Vigilance vaccination : nouvelle alerte rouge


Le dernier rapport parlementaire sur les mouvements sectaires, vient de proposer l’activation immédiate de l’article qui suit : « le refus de se soumettre ou de soumettre ceux sur lesquels on exerce l'autorité parentale ou dont on assure la tutelle aux obligations de vaccination prévues aux articles L.3111-2, L.3111-3 et L.3112-1, ou d'en entraver l'exécution est puni de six mois d'emprisonnement et de 3 750 euros d'amende ». Tenez-vous bien : les députés ont adopté ce texte en première lecture le 11 janvier dernier.
Mais qui sont donc ces députés soi-disant représentants des Français ? Comment ces décideurs peuvent-ils se prononcer sur des sujets sur lesquels ils n’ont aucune documentation valable (ne pas confondre avec publicité ou manipulation dirigée), aucun travail de recherche personnel ? Et que fait-on de la loi Kouchner du 4 mars 2002, article 1111-4 sur le libre consentement et l’information loyale concernant tout acte médical ? Qu’est-ce que cette médecine de troupeaux où des actes médicaux graves et irresponsables (oui, personne n’est responsable) sont banalisés sous la simple forme d’une formalité administrative obligatoire ? Sachez que l’on fait taire les milliers de victimes graves des vaccinations par des traitements psychiatriques, et l’on compte sur l’amnésie à court terme du reste du peuple des soumis concernant les scandales qui n’ont pu être étouffés (fausse épidémie d’hépatite B, etc.).
Personne ne connaît la composition exacte des vaccins, et les médecins n’ont même pas le droit de s’y intéresser. Pourquoi ? Et pourquoi tant d’acharnement à les imposer malgré une contestation récurrente des communautés scientifiques indépendantes et des preuves irréfutables des truquages statistiques associés depuis plus d’un demi-siècle ? La réponse est simple : parce que les vaccins sont les vecteurs de choix pour introduire les nouvelles nanotechnologies de contrôle total de l’humain. Grâce à votre laxisme et à votre crédulité, vos enfants seront demain des esclaves-zombis!