Attention aux voitures neuves !

Une étude australienne du SDIRO (Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation) a établi que l’éventail des plastiques de l’habitacle des voitures neuves émane, pendant une durée pouvant aller jusqu’à 6 mois, des vapeurs toxiques.

Celles-ci ont été identifiées en tant que benzène (cancérigène), acétone (irritant des muqueuses), éthylbenzène, xylène…

Les mesures de concentration ont atteint 64 000 microgrammes par m3 dans les 3 à 10 premières semaines suivant la sortie des véhicules. Les normes australiennes sont de 500 microgrammes/m3.

Les troubles les plus courants : céphalées, irritations pulmonaires.

Le remède : rouler fenêtres ouvertes pendant 6 mois, ou ne pas acheter de voiture neuve.

Source : L’argus Automobile


Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter en premier lieu un médecin pour établir un diagnostic. Vous pouvez également vous faire accompagner par un thérapeute en médecine complémentaire. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com