• Maladie de Horton, les remèdes naturels

Question : Maladie de Horton

Pouvez-vous me dire ce qu’il en est de la maladie de Horton. Peut-on la prévenir ? Comment déceler les premiers symptômes ? Est-elle héréditaire ? Les effets manifestés (cécité) sont-ils réversibles ? Y a-t-il un autre traitement que la cortisone ?Marie-Sessile Gomez, 85140 Boulogne


La maladie de Horton se singularise par des céphalées symptomatiques d’une maladie caractérisée par des troubles généraux avec atteinte diffuse du collagène.

En l’occurrence, la céphalée est une artérite temporale surve- nant vers la soixantaine et caractérisée par une atteinte profonde de l’état général, une fièvre modérée, une forte accéléra- tion de la vitesse de sédimentation, une céphalée violente prédominant aux tempes, une inflammation bilatérale des artères temporales très douloureuses au palper.

  • Pour reconstituer le collagène (ou le tissu de soutien) : silicium organique 2 fois 2 cuillerées à soupe par jour.
  • Pour reminéraliser prenez de la spiruline
  • Pour éteindre l’inflammation : Harpagophytum 3 fois 2 gélules par jour.
  • Masser les tempes avec du baume du tigre blanc