Fièvre sans danger

Changement de cap inhabituel à l’AFSSAPS qui, dans un communiqué, incite désormais les Français à regarder la fièvre chez l’enfant, jusqu’à 38,5°C, comme étant un symptôme inoffensif, voire même comme la meilleure défense de l’organisme contre la maladie, et plus comme un danger à limiter absolument.

Si l’Afssaps se met à appliquer les principes de la naturopathie, où va-t-on?


Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter en premier lieu un médecin pour établir un diagnostic. Vous pouvez également vous faire accompagner par un thérapeute en médecine complémentaire. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com