Allergies alimentaires

En France, les allergies alimentaires auraient doublé en quatre ans. Fréquentes chez les enfants de moins de quinze ans, elles touchent maintenant plus de 3 % des adultes.

L’œuf reste le premier allergène (34 % des allergies), suivi par l’arachide (25%), le lait (8 %) et le poisson (5 %). Viennent ensuite les crustacés et les mollusques, et des allergènes d’origine végétale comme les noix, le blé, les légumineuses (soja, lentilles, fèves), le kiwi, la moutarde.

Fait inquiétant : on constate depuis peu une forte augmentation de nouvelles allergies, jusqu’ici très rares, qui concernent les épices, la moutarde, les condiments, les fruits exotiques, les graines de sésame ou de tournesol. Le plus grave étant que ces aliments sont utilisés couramment comme additifs et auxiliaires de fabrication pas toujours faciles à identifier sur les étiquettes.


Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter en premier lieu un médecin pour établir un diagnostic. Vous pouvez également vous faire accompagner par un thérapeute en médecine complémentaire. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com