A savoir d'urgence

La rédaction vous dit tout de suite quand il faut s'inquiéter

Dans son livre « Guérir du cancer ou s’en protéger », le professeur Belpomme, cancérologue militant pour un environnement moins pollué, donne comme 21ème prescription : « limiter l’usage des produits de beauté cosmétiques et teintures capillaires ». Les études scientifiques confirment ses doutes…

  Après avoir noyauté les différentes instances du médicament depuis les facs de médecine et de pharmacie, en passant par les organismes officiels dont les noms changent mais où les conflits d’intérêt demeurent, jusqu’aux pseudo-associations de malades destinées à jouer les rabatteurs de cette industrie, et à la pharmacovigilance encore trop mise à la disposition du bon vouloir de (...)

  Pour des raisons qui m’échappent, on a incité les automobilistes à acheter des véhicules diesel. Pour quelle économie ? Sûrement pas celle de la santé ni celle de la Sécurité sociale. Car, si on en croit les enquêtes récentes, le diesel provoquerait plus de 40 000 morts par an rien qu’en France. Et tout le monde est concerné. Pas seulement les conducteurs dans l’habitacle (...)

Si on devait faire un classement des aliments les plus néfastes vis à vis du cancer, ce sont les sucres qui arriveraient à la première place. Voici pourquoi il ne faut pas abuser de ce nutriment pluriel.

La concentration de polluants organiques persistants (POP) dans la chair du saumon d’élevage serait particulièrement élevée, notamment du fait de la dispersion de ce type de substances dans l’environnement il y a déjà quelques décennies.

Alors que de plus en plus de parents sont choqués de voir le Coca-Cola entrer dans les cantines (pour des fêtes, voire pour accompagner des déjeuners), on ne résiste pas à l’idée de vous rappeler que depuis le début de l’année, le géant américain ose tout : même mener campagne contre l’obésité. Si, si ! Ainsi les tenants de la boisson aux sept morceaux de sucre par canette (...)

;