• Les premiers secrets de la pharmacopée chinoise

Dix remèdes subtils venus de Chine

La pharmacopée chinoise classique est née il y a quatre mille ans et a été couchée sur le papier pour la première fois par Shen Nong, honoré à juste titre en Chine comme le « Dieu de la médecine ». Elle a progressivement forgé un « corpus » d’une extrême précision qui exploite avec rigueur tout ce qui peut améliorer le pouvoir curatif des plantes : un véritable trésor thérapeutique.


Les saisons

Les thérapeutes chinois utilisent d’abord les plantes en fonction des saisons.

  • Au printemps, on utilise les plantes de couleur verte pour traiter, entre autres, les affections hépatiques ou les problèmes musculaires.
  • En été, on utilise les fleurs de couleur rouge à saveur amère pour traiter les affections cardiaques et la circulation du sang et de l’énergie.
  • Pendant la cinquième saison (périodes intersaisonnières et plus particulièrement de fin d’été), on utilise les fruits de couleur jaune et de saveur douce pour traiter les problèmes digestifs ainsi que l’équilibre général.
  • Pendant l’automne, on utilise l’écorce de couleur blanche et de saveur piquante pour traiter les affections pulmonaires et les problèmes de peau ou de cheveux.
  • En hiver, on utilise les racines de couleur noire et de saveur salée pour traiter les affections rénales, les problèmes osseux et articulaires.

La récolte

La récolte suit un calendrier lunaire précis : les racines sont arrachées au solstice d’hiver et la nuit de préférence. Les feuilles sont coupées à l’équinoxe de printemps et le matin. Les fleurs sont cueillies au solstice d’été et à midi. Les fruits sont récoltés pendant les fêtes lunaires de fin d’été et l’après-midi. Les écorces sont prélevées à l’équinoxe d’automne et en soirée.

La conservation

Les plantes sont conservées en fonction de leur nature énergétique. Les racines dans de l’eau salée, les feuilles dans du vinaigre, les fruits dans du miel, les écorces macèrent dans de l’alcool, les fleurs, elles, sont séchées.

Dix « patents »

Les extraits de plantes sont traditionnellement emprisonnés dans de la cire naturelle solidifiée. On appelle cela des « patents ».
Les 10 « patents » indispensables que nous vous présentons ci-dessous sont proposés depuis peu par la société L’Orient. Ils ont été contrôlés aux normes américaines de phytosanitaire GMP, et ne sont ni irradiés ni ionisés.

  • Constipation : Run shang wan/bao he wan
    Traite tous les types de constipation. Ce n’est pas un laxatif mais il lubrifie les intestins, ce qui évite toutes irritations intestinales.
  • Digestif : Shu gan wan
    Régulateur digestif, ce produit fait disparaître le ballonnement, les distensions épigastriques ainsi que la « fatigue après le repas ».
  • Allergies : Yu pi feng
    Traite avec beaucoup d’efficacité les problèmes d’éternuement dus à la poussière et aux courants d’air. Rhinites allergiques, rhume des foins.
  • Tonifiant général : Ren Shen
    Conseillé pour les fatigues dues à un surmenage et pour optimiser les performances.
  • Anti-stress : An shen bu xin wan
    Stress quotidien, difficulté à s’endormir, réveil nocturne, sommeil non-récupérateur, sommeil agité.
  • Acouphènes, mémoire : Er long zuo ci wan
    Troubles auditifs, bourdonnement, sifflement d’oreilles. Vertiges, audition diminuée. Troubles de la mémoire.
  • Protection hépatique : xia yao
    Excès d’aliments trop riches, abus d’alcool, hépatites. Aide à l’élimination des mauvaises graisses et des toxines. Peut également convenir pour traiter certain maux de tête. Fait descendre les gamma GT, les triglycérides et le cholestérol.
  • Douleurs des règles : Gui zhi fu ling wan
    Efficace contre les douleurs avant, pendant et après les règles. Régularise le cycle.
  • Vision : Ming Mi Di Huang Wan 
    Employé en cas de baisse de l'acuité visuelle, photophobie, conjonctivite, cataracte.


Posologie

  1. La posologie des produits est variable selon l’intensité des symptômes, de 7 à 12 pilules, 2 fois par jour. Sauf pour le Nan bao : 2 à 4 gélules 4h avant le rapport.
  2. Une cure minimale d’un mois est nécessaire pour stabiliser les effets bénéfiques.
  3. Pour en savoir plus : Retrouver toutes ces indications dans le « Guide des Médecines Harmoniques » aux Éd. Robert Jauze.

L'Orient-Bimont
BP 30
26160 La Begude de Mazenc
tél : 0 892 436 792
Site : www.orient-bimont.fr
Email : orient-bimont@wanadoo.fr

 

 

À écouter :