Le lavage du nez : halte aux rhumes !

Il est reconnu que les « sales » rhumes, les sinusites apparaissent principalement aux changements de saison.
Certaines postures simples de yoga peuvent vous venir en aide. Nous y reviendrons dans un prochain article.
Mais, aujourd’hui, nous vous proposons une technique spécifiquement « yogique » qui consiste à « rincer » les narines avec de l’eau salée.
Ce passage de l’eau salée dégage les muqueuses et purifie les voies nasales.

? Préparation
Il vous faut une petite théière à long embout. Remplissez-la d’eau tiède et ajoutez une cuiller à café de sel (marin si possible). Laissez bien dissoudre.

? Technique
Simple, mais regardez bien les photos.

1) Placez-vous debout devant un lavabo ou une baignoire (ou mieux, à l’extérieur si vous disposez d’un jardin).
? Inclinez la tête vers la gauche et glissez le bec de la théière dans la narine droite. Gardez bien la bouche ouverte et relâchée (pour pouvoir respirer…).
? Inclinez encore la tête jusqu’à ce que vous sentiez l’eau s’écouler par la narine gauche (photo 1). Maintenez une vingtaine de secondes, puis enlevez la théière et soufflez fort par le nez avant de remettre la théière et de reprendre encore une fois le processus.

JALA-NETI-1---22.gifPhoto 1

2) Séchage du nez
À observer rigoureusement.
? Placez-vous comme sur la photo 2 et soufflez très fort par les deux narines, 5 fois.

JALA-NETI-2---22.gif photo 2

? Obturez une narine (photo 3) et par la narine libre, soufflez très « sec » plusieurs fois.

JALA-NETI-3---22.gif Photo 3

? Changez pour l’autre narine et reprenez le processus.
Reprenez, au besoin, cette double manœuvre car le nez doit être absolument sec.

? Fréquence
Tous les matins, si possible.

? Remarques
La médecine ayurvédique recommande ce lavage du nez, non seulement, contre les rhumes, mais aussi, en cas de somnolence, de migraines, de problèmes de gorge, d’oreille, voire contre la tendance à la constipation, car les rhumes peuvent provenir ou provoquer des troubles gastriques.
Conseils
? Pensez à glisser quelques gouttes de citron dans les narines.
? Aidez-vous aussi avec le Do In :
• Avec le majeur, faites des pressions vibrées depuis la base du nez, le long des parois (une dizaine de fois).
• Avec les pouces, faites des pressions dans chaque encoche osseuse située à la racine des sourcils.

Clara Truchot