• anémie par manque de fer

Question : manque de fer

Mon amie est une jeune femme de 37 ans. Lors de prises de sang régulières, il a été établi une carence récurrente en fer. Elle a donc essayé plusieurs médicaments allopathiques prescrits par son médecin pour combler cette carence, mais elle ne les supporte pas (nausées, notamment). Que lui conseilleriez-vous de prendre pour remplacer ces médicaments ?


Il faudrait comprendre d’où vient cette anémie avant de lancer un traitement de fer. Mai l'anémie par carence de fer est de loin la plus fréquente. Parmi ses causes, on trouve aussi bien la croissance, la grossesse, que les saignements fréquents (règles trop abondantes, ulcère de l’estomac, hémorroïdes chroniques, hernie hiatale, ulcère gastroduodénal, cancer digestif, ou une maladie intestinale inflammatoire chronique).
 
Il existe une technique simple qui consiste à planter dix clous de fer dans une pomme, de laisser reposer la nuit, puis de bien enlever les clous.
 
L’acide malique de la pomme transforme le fer ferrique en fer ferreux plus facile à absorber. Une pomme rouillée par jour recharge les réserves de fer.
 
Le fer délivré en pharmacie est lié à un sel (ascorbate, fumarate, sulfate, etc.) afin d’en faciliter l’absorption et la tolérance digestive. Certaines spécialités sont proposées avec de la vitamine C (sous forme d’ascorbate) car cette dernière facilite l’absorption du fer alimentaire. Malheureusement, quand elle est prise en excès, la vitamine C favorise la conversion du fer antioxydant en fer oxydant. Les processus inflammatoires et dégénératifs sont alors encouragés. Il est donc préférable d’éviter ces formules pharmaceutiques si l’on présente par ailleurs une affection chronique. La nature offre d’autres sources de fer, certes moins assimilables que les aliments carnés, mais bien tolérées et efficaces en quelques mois. La spiruline apporte ainsi un cocktail d’éléments vitaux. Posologie : 6 gélules par jour pendant un minimum de six mois, à renouveler éventuellement après contrôle sanguin.
 
Sinon, vous pouvez utiliser le bisglycinate de fer en comprimés.
 
 
Lire également :