Fièvre sans danger

Changement de cap inhabituel à l’AFSSAPS qui, dans un communiqué, incite désormais les Français à regarder la fièvre chez l’enfant, jusqu’à 38,5°C, comme étant un symptôme inoffensif, voire même comme la meilleure défense de l’organisme contre la maladie, et plus comme un danger à limiter absolument.

Si l’Afssaps se met à appliquer les principes de la naturopathie, où va-t-on?