Parodontose et déchaussement dentaire

Le seul traitement officiel proposé pour assainir d’une façon musclée l’invasion parodontale est une antibiothérapie de dix jours avec les inconvénients que cela comporte, y compris celui d’une insomnie sévère possible pendant la cure et le risque d’une récidive quelques mois après. La médecine naturelle a autre chose à proposer


La parodontose (aussi appelée parodontite) est une maladie dégénératrice de plus en plus répandue et j’en suis moi-même victime. Aussi, je n’arrête pas de recevoir des demandes de conseils pour ce problème. Les gencives saignent et se rétractent. En profondeur, les racines s’entourent de formations kystiques entraînant un état inflammatoire entretenu, et se vidant en surface épisodiquement. Pendant ce temps, des colonies de micro-organismes anaérobies creusent le plancher maxillaire, ce qui fragilise progressivement l’ancrage des racines dentaires.
Il est, en outre, possible d’observer facilement des anaérobies au microscope sur prélèvements par simple micro-curetage péri-racinaire.

Le seul traitement officiel proposé pour assainir d’une façon musclée l’invasion parodontale est une antibiothérapie de dix jours avec les inconvénients que cela comporte, y compris celui d’une insomnie sévère possible pendant la cure et le risque d’une récidive quelques mois après.

Avant d’entamer des travaux dentaires importants, j’ai dû choisir entre cette alternative et un essai à mon propre compte avec les moyens naturels que je connais.

  • En externe

J’ai scrupuleusement pratiqué pendant un mois les deux brossages journaliers en trempant successivement la brosse à dent dans de l’eau oxygénée à 10 volumes (1) et dans du bicarbonate de soude (1).

  • En interne

J’ai pris chaque jour 3 fois 30 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse, antibiotique naturel, pendant un mois.

Résultat

Non seulement, mes gencives n’ont plus le moindre saignement, même lors des brossages vigoureux, mes dents qui commençaient à bouger se sont raffermies, et il n’y a plus trace d’anaérobies. Mon dentiste est stupéfait de la restauration générale de mes gencives.
Nota : Le traitement interne a, du même coup, nettoyé mon sinus gauche qui me provoquait une baisse auditive du même côté. Alors bonne chance aux éclopés du parodont.

(1) En pharmacie
(2) En boutique bio

Lisez aussi le dossier d'alternativesante.fr :
Méfiez-vous des traitements dentaires

 

 

À découvrir :