• Le resvératrol, l'antioxydant du vin

Le resvératrol l'explication du « paradoxe français »

On sait aujourd’hui que c’est la consommation régulière de vin rouge qui a protégé, durant des années, les Français des maladies cardio-vasculaires. De récentes études viennent de montrer que le resvératrol, un polyphénol présent dans la peau du raisin, pourrait être le principe actif salvateur. Malheureusement, il n’y en a presque plus dans le vin que nous consommons aujourd’hui.


Les chercheurs planchent depuis plusieurs années sur l’explication de ce qu’il est coutume d’appeler le « french paradox ». Chacun cherche à comprendre pourquoi les Français, dont le régime alimentaire est plutôt riche et gras, ont eu, dans les années passées, un taux de maladies cardio-vasculaires moindre que les autres habitants des pays industrialisés ? Un début de réponse a été donné : la consommation de vin rouge serait la cause de cette exception. De nouvelles recherches ont permis récemment d’identifier le rôle particulier joué par un polyphénol, le resvératrol, localisé dans la peau du raisin, dont il constitue l’une des défenses naturelles.

Effets bénéfiques

  • Protecteur cardio-vasculaire

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le resvératrol réduit à lui seul de 40 % le risque cardio-vasculaire car il a une action antithrombotique et anticholestérol, il favorise la dilatation des artères et exerce une puissante action antioxydante empêchant le développement de l’artériosclérose. Le resvératrol est sans doute aujourd’hui le meilleur protecteur cardio-vasculaire que l’on puise trouver dans la nature, bien plus efficace que la vitamine E.

  • Anti-cancéreux

Le resvératrol possède aussi de remarquables propriétés anticancéreuses par une triple action : il lutte contre la formation de radicaux libres, il protège l’ADN des dégâts causés par les produits chimiques et il neutralise les substances carcinogènes dans le foie. Une étude publiée dans la revue « Science » a montré que ce polyphénol est actif dans les trois phases du développement tumoral (initiation-promotion-progression). Le resvératrol tue les cellules cancéreuses qu’elles soient ou non œstrogènes dépendantes et bloque le développement de métastases osseuses dans certains types de cancers. D’autres études ont montré qu’il permettait d’améliorer les résultats de la chimiothérapie puisque le resvératrol protège les cellules saines que la chimiothérapie, elle, ne sait pas distinguer.

  • Phyto-œstrogénique

Le resvératrol possède une action phyto-œstrogénique et peut être utilisé pour combattre les désagréments de la ménopause, comme les bouffées de chaleur.

  • Activateur d’un gène de longévité

Le resvératrol, d’après une étude conduite à la Harvard medical school, active un gène de longévité dans certaines souches de levure et permet d’accroître leur espérance de vie de 70 % ! Les recherches n’ont pour l’instant porté que sur des levures et des mouches, mais il faut noter que les êtres humains possèdent ces mêmes gènes de longévité.

  • Protecteur des cellules cérébrales

Une autre étude a démontré que le resvératrol pouvait aider les neurones du cerveau à survivre au stress oxydatif. À la suite de l’expérimentation in vitro de huit molécules différentes de phytœstrogènes, les chercheurs ont finalement découvert que le resvératrol permettait de diminuer de 40 % le processus naturel de la mort des cellules cérébrales. Cette recherche démontre l’intérêt du resvératrol dans la prévention des maladies dégénératives, comme le Parkinson et l’Alzheimer.

  • Anti-inflammatoire

Le resvératrol est aussi un anti-inflammatoire naturel.

Il n’y a plus de resvératrol dans le vin

Malheureusement, il n’y a presque plus de resvératrol dans le vin rouge à cause de l’utilisation généralisée des pesticides. Il fallait donc rechercher une autre source de resvératrol. On l’a trouvée dans le Polygonum cuspidatum (le liseron japonais) et dans le Vitis vinifera (vigne rouge). On peut donc désormais se procurer ce polyphénol prometteur en gélules (20 mg de resvératrol pur par gélule de 200 mg comprenant 80 % d’extrait de Vitis vinifera et 20 % d’extrait de Polygonum cuspidatum)
Mode d’utilisation : 2 gélules par jour.

Pour vous en procurer, cliquez ici

 

 

Où commander du resvératrol
La Vie Naturelle
Tél. : 0 800 404 600
Site : www.la-vie-naturelle.com