Apathie hépatique : nettoyez, filtrez, éliminez

Le foie est au carrefour de tous nos métabolismes. Il joue aussi un rôle essentiel dans la destruction et l’élimination d’un grand nombre de toxiques. Mais cette usine chimique extrêmement complexe est relativement fragile, et son rendement est fréquemment altéré par de multiples facteurs, sans pour autant que les examens biologiques soient visiblement perturbés. C’est pourquoi l’insuffisance hépatique est si souvent méconnue.

Son premier ennemi est la surcharge globale. On s’en gardera en adoptant une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes et en produits céréaliers plus ou moins complets, et en privilégiant les produits laitiers partiellement ou totalement écrémés. Bien entendu, la consommation d’alcool sera très modérée.
On choisira des matières grasses de très bonne qualité et de composition nutritionnelle favorable : huiles d’olive, de colza et de noix, de première pression à froid. On évitera de les chauffer (sauf l’huile d’olive). On évitera aussi les acides gras « trans », que l’on retrouve dans des margarines bas de gamme et les produits dans les viennoiseries et les pâtisseries industrielles.
Les œufs durs ou à la coque sont en général bien tolérés, au contraire des œufs frits qui entraînent parfois des troubles digestifs d’origine biliaire.
On limitera au maximum les toxiques, en particulier les pesticides, en choisissant les aliments bio.

Infusions :

Artichaut, romarin, anis vert, pissenlit, menthe et réglisse
Pour améliorer le drainage des voies biliaires et éliminer plus vite les déchets, cette infusion réunit les vertus dépuratives, détoxifiantes et nettoyantes de ces six plantes. Prendre une tasse après chaque repas.

  • Infusion du foie bio
    Laboratoire Yves Ponroy - Tél : 0 821 00 00 99 - www.ponroy.com

Recommandé en cas d’état congestif du foie, ce draineur hépato-biliaire associe Belladona, Bryonia, China, Nux vomica, Arsenicum album, Mercurius dulcis et Sulfur.
Complexe de l’abbé Chaupitre, formule n° 88. En pharmacies uniquement.

  • Huiles essentielles :

- L’huile essentielle de citron est recommandée par voie orale dans les cas de fatigue hépatique.
- Celle de genièvre est diurétique et tonique.
- Celle de menthe aide au décongestionnement hépatique.
- Mais la plus recommandée pour le foie est l’huile essentielle de romarin à verbénone. C’est la plante 3 en 1 du foie puisqu’elle draine, stimule et régénère. Un détoxiquant hépatique efficace. Prendre une à deux gouttes d’essence trois fois par jour après les repas, dans du miel, de l’huile d’olive ou sur un sucre de canne sous la langue. Par voie externe : appliquez huit gouttes de romarin à verbénone deux à trois fois par jour selon la plainte, directement sur le ventre, et massez. Ne convient pas aux enfants et aux femmes enceintes.

Où commander l'huile essentielle de romarin à verbénone :
Laboratoire Jacques Paltz
www.jacquespaltz.fr