• menopause-bimont

Vivre avec sérénité l’arrivée de la ménopause grâce à la médecine chinoise

En médecine chinoise, point question d’hormones ! Les troubles liés à la ménopause (bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, irritabilité, insomnies, prise de poids) sont principalement dus à un déclin du yin du Rein et à une montée du yang. La pharmacopée chinoise propose un traitement naturel de ce déséquilibre énergétique grâce à la formule de plantes « Confort Féminin ». Pour vivre pleinement ce que la pensée chinoise nomme le « Second printemps » !


Les causes des troubles liés à la ménopause en médecine chinoise

Lorsque les symptômes de la pré-ménopause et de la ménopause débarquent, le Rein est l’organe principalement en cause, car le yin s’affaiblit à partir de 40 ans, déséquilibrant le yang… Toutefois, d’autres organes sont aussi en charge des cycles menstruels : les couples rate/estomac et foie/vésicule biliaire.

Quand le yang prend le dessus…

Selon la pensée taoïste, l’Univers et l’Homme sont gouvernés par un équilibre yin yang. Ces deux éléments sont opposés mais complémentaires comme le jour et la nuit, l’homme et la femme, l’eau et le feu… Leur opposition et leur engendrement mutuel crée ce que l’on appelle le Qi, l’énergie vitale qui donne vie à tous les êtres sur la Terre. On retrouve cette notion dans le corps humain : le yin renvoie à la matière, au sang, au froid, quand le yang renvoie à l’énergie, à la circulation, au réchauffement du corps.

Le Rein a la particularité d’être à la fois yin et yang, c’est l’organe qui gouverne la température du corps (thermorégulation) mais aussi les organes génitaux, la sexualité. Le yin du Rein gouverne les substances (le Sang et les Liquides du corps) alors que yang du Rein est lié à l’activité et régule plus particulièrement la température du corps.

A un certain âge de la femme, le yin décroit, laissant le yang prendre le dessus. Les règles s’arrêtent, le yin/sang est alors moins fort, d’où l’augmentation de la chaleur du corps, mais aussi des sueurs nocturnes. Le yang a tendance à s’élever, le yin le refroidit et le retient vers le bas.

Quand le Sang doit être nourri

Tout comme le yin décroit, le Sang en circulation dans le corps diminue aussi. Ici, ce sont la Rate et le Foie qui sont concernés car la Rate fabrique et nourrit le Sang, tandis que le Foie est en charge du stockage, du filtrage et de la circulation de celui-ci.

Un volume de sang moins élevé pourra léser le Foie et bloquer son énergie. Le Foie étant l’organe lié à la colère, la personne aura tendance à céder plus facilement à l’énervement. La pré-ménopause et la ménopause peuvent alors être sources d’irritabilité due à la « surpression du foie ».

Si la Rate est affaiblie, elle fonctionnera moins bien et ne pourra effectuer correctement son rôle d’assimilation des aliments. Elle créera alors des mucosités (Tan) responsables de la prise de poids.

Un traitement naturel pour réguler les symptômes de la ménopause

Il existe une formule traditionnelle de phytothérapie connue en médecine chinoise pour soulager et réduire les bouffées de chaleurs, les sueurs nocturnes, l’irritabilité, la prise de poids et les autres symptômes indésirables. Cette formule de plantes permet de calmer la Chaleur toxique, de nourrir le yin et de calmer le Shen (l’Esprit en médecine chinoise). Commercialisée sous le nom de Confort Féminin par les Laboratoires Bimont, ce complément est à prendre pendant 2 mois minimum.


Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter un thérapeute des médecines alternatives. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

Pour accéder directement à une liste de naturopathes dans les plus grandes villes, cliquez sur un des liens ci-dessous.