• bimont-cystite

Infection urinaire : un remède de médecine chinoise

Marre de prendre des antibiotiques à chaque infection urinaire ? Et s’il existait un autre traitement ? Souffrir de ce type d’infection n’est pas anodin et ce n’est pas une fatalité non plus. La médecine traditionnelle chinoise propose des solutions, cela pourrait peut-être vous sauver !


La cystite selon la médecine chinoise

  • Le rôle de la Vessie et son lien avec le Rein

Selon la médecine occidentale, la vessie est seulement un réservoir d’urine. Son rôle est assez restreint. En médecine traditionnelle chinoise, les fonctions de la Vessie sont plus étendues. Couplée au Rein, elle joue un rôle dans la circulation des Liquides organiques. Les Liquides organiques sont extraits des aliments par la Rate, ils sont divisés en deux types : les Liquides purs (clairs), ceux qui passent dans le Sang et sont évacués dans la sueur, et les Liquides impurs (troubles), qui sont les déchets. Après un parcours passant par plusieurs organes, les liquides arrivent dans la Vessie et le Gros Intestin, avant d’être encore une fois séparés en Liquides clairs et troubles puis expulsés. En médecine chinoise, on appelle cette fonction de la Vessie, la fonction Qi Hua (transformation du Qi). Elle nécessite l’aide de l’énergie des Reins.

  • Les cas d’infections

Habituellement, lors d’une infection urinaire, on va rechercher la cause de l’infection, c’est-à-dire la bactérie responsable, souvent l’Escherichia Coli. Des facteurs rentrent en compte : trop d’hygiène intime, les rapports sexuels qui peuvent créer des microtraumatismes… En médecine traditionnelle chinoise, les infections urinaires peuvent provenir d’un déséquilibre énergétique de la Vessie, mais aussi d’un vide du yin du Rein, cet organe étant lié. Quant à l’origine bactérienne, elle sera causée par un déséquilibre énergétique qui implique alors un système immunitaire défaillant...

Comment soigner ET prévenir les infections urinaires

Lorsque la fonction Qi Hua de la Vessie est défaillante (stockage, transformation et extraction des Liquides), les infections urinaires apparaissent. Il faut alors rééquilibrer la Vessie et le Rein. Car cet organe, comme on l’a vu plus haut, joue un rôle important dans le fonctionnement de la Vessie : il soutient cette dernière par son énergie (yang). Les cystites peuvent aussi provenir d’un déséquilibre du Rein et plus particulièrement du yin du Rein. Le Rein gouverne l’Eau dans le corps. S’il est affaibli, une Chaleur va s’en dégager. De nature descendante, elle correspond aux brûlures dont on souffre lors des mictions. La Chaleur, si elle n’est pas traitée, se transforme alors en « feu vide ». Le corps n’a alors pas assez d’Eau (élément yin) pour éteindre ce feu (élément yang).

Pour soigner des infections urinaires à répétition et éviter qu’elles ne reviennent, il est nécessaire de faire un travail énergétique sur la Vessie et le Rein. Pour cela, il existe une formule traditionnelle issue de la pharmacopée chinoise : Zhi Bai Di Huang Pian. Ce mélange de plantes a pour but de tonifier le yin du Rein et de diminuer le feu vide. Une cure d’un mois minimum est conseillée.

 


Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter un thérapeute des médecines alternatives. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

Pour accéder directement à une liste de naturopathes dans les plus grandes villes, cliquez sur un des liens ci-dessous.