• fiddiam-circulation

Comment prévenir et soulager les problèmes de circulation

C’est par les veines des jambes et leurs petites valves que s’effectue la circulation sanguine lors de la remontée du sang des pieds vers le cœur. Ce système s’active grâce à la respiration, la compression des plantes des pieds, en particulier lors de la marche, et à la contraction des mollets. Toute perturbation du retour veineux fait stagner le sang au niveau de la moitié intérieure des jambes: c’est la sensation de "jambes lourdes".


Cette sensation de "jambes lourdes" est un problème très fréquent qui touche majoritairement les femmes, favorisée par :

  • l’hérédité,
  • l'obésité,
  • la sédentarité,
  • la grossesse,
  • le port de vêtements serrés, qui entravent la circulation sanguine.

 

 

Les traitements naturels contre les jambes lourdes

Les plantes représentent le traitement naturel le plus prisé de l’insuffisance veineuse. Elles contiennent en effet des substances actives sur les tissus, le système veineux et la circulation sanguine, comme les flavonoïdes et les anthocyanes.

 

Les plantes, vedettes de la lutte contre les jambes lourdes et l’insuffisance veineuse :

Le marron d’Inde (Aesculus hippocastanum) est une plante majeure dans cette indication. La β-escine du marron d’Inde aurait ainsi de très précieuses propriétés anti-oedémateuses, anti-inflammatoires et veinotoniques.

Le rhizome du petit-houx (Ruscus aculeatus) est également employé de longue date pour lutter contre l’insuffisance veineuse. Les études suggèrent une efficacité sur la fatigabilité la sensation de tension et de pesanteur des jambes. Des composés naturels de la plantes telles que les saponines et l’esculine protégeraient les cellules des parois veineuses de l’hyperperméabilité constatée dans l’insuffisance veineuse.

L’Orange (Citrus sinensis) contient également des substances telles que la diosmine et l’hespéridine, actives contre les désagréments de l’insuffisance veineuse. Ce sont les flavonoïdes les plus utilisés pour les traitements veinoactifs, grâce à leurs bons résultats sur la réduction des symptômes des jambes lourdes ! L’hespéridine alliée au petit houx, à la vitamine C et/ou au marron d’Inde est une association dont l’efficacité a été prouvée par de nombreuses études sérieuses .

La vigne rouge (Vitis vinifera) a également des vertus remarquables en cas de jambes lourdes. L’extrait de feuille fait diminuer les sensations de gonflement et les douleurs, La quercétine, un flavonoïde présent dans la feuille de vigne rouge, a été largement étudié et recommandé depuis plusieurs décennies pour ses propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et fluidifiantes. La rutine que contient également la vigne rouge a des vertus similaires, et intéresse beaucoup les scientifiques pour ses capacités à réduire le risque de formation de caillots sanguins. Quant au pépin de raisin, riche en proanthocyanidines, c’est un puissant anti-oxydant qui a une action bénéfique sur la circulation sanguine et renforce les parois des capillaires et des veines.

 


Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter un thérapeute des médecines alternatives. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

Pour accéder directement à une liste de naturopathes dans les plus grandes villes, cliquez sur un des liens ci-dessous.