Un complexe d'huiles essentielles « oestrogène-like » pour accompagner la ménopause

On sait maintenant, avec certitude, que les traitements substitutifs de la ménopause à base d’hormones de synthèse sont dangereux pour la santé des femmes. Des chercheurs se sont penchés sur les vertus des phyto-œstrogènes pour remplacer ces traitements et ont élaboré un complexe d’huiles essentielles, baptisé POE, qui atténue les désagréments de la ménopause, sans aucun effet secondaire.



Depuis dix ans maintenant, les études internationales se multiplient pour mettre en garde les femmes ménopausées contre les effets redoutables pour leur santé des traitements de synthèse de la ménopause. De récentes alertes contre ces traitements substitutifs sont parues, en 2000 et 2002, dans le Journal of american medical association indiquant un risque accru pour les femmes traitées d’être victimes d’infarctus, d’AVC, d’embolie pulmonaire ou de cancer de l’ovaire (risque accru de 60 %).
Pour pallier à ces risques et apporter une solution naturelle de remplacement, phytothérapeutes et chercheurs ont montré que certains végétaux contiennent des phyto-œstrogènes qui se lient avec des récepteurs œstrogéniques dans les cellules de la même façon que les hormones œstrogènes humaines. Et ont les mêmes effets que les traitements classiques, sans les inconvénients et risques majeurs.

Sans effets secondaires

Le Dr Petrovic, de l’Institut de recherche en santé de Serbie, a élaboré un complexe dénommé POE, regroupant les vertus de cinq huiles essentielles, qui a été testé dans de nombreuses études menées dans des cliniques serbes.
Les tests ont été effectués sur deux groupes de femmes, les unes traitées avec des hormones synthétiques, les autres avec ce complexe. Les conclusions indiquent qu’avec des hormones synthétiques apparaissent : prise de poids, augmentation des risques de cancer du sein, saignements utérins, douleurs de poitrine, maux de tête type migraines, signes de nervosité et de dépression… Avec le mélange d’huiles essentielles aucun de ces inconvénients ci-dessus n’a été observé.
Contrairement aux hormones synthétiques qui favorisent l’accroissement cellulaire et le développement de tumeurs, les dernières recherches ont montré que POE possède une action contre les maladies de civilisation et toutes sortes d’infections du fait d’une activité immunostimulante des antioxydants.

Cinq huiles essentielles

Le mélange d’huiles essentielles d’Angelica archangelica, Hypericum perforatum, Chamænerion angustifolium, Achillea millefolium, Soja et Mentha piperita est garanti sans aucune toxicité dans les conditions normales d’emploi.
Le complexe d’huiles empêche la multiplication et les dystrophies cellulaires et diminue ainsi les risques de cancer. Il diminue également les risques de certaines maladies cardiaques, les risques de diabète et d’hypertension. Ce produit empêche l’irritabilité, les maux de tête, les sensibilités excessives et gonflements au niveau mammaire.

Ostéoporose et troubles de l’humeur

Les chercheurs ont constaté une diminution du risque d’apparition d’ostéoporose de l’ordre de 50 %. Les recherches ont démontré que les œstrogènes végétaux sont capables de stopper la fragilisation des os, surtout chez les femmes après la ménopause. Le risque est diminué d’au moins 50 %.
Par ailleurs, les huiles essentielles choisies sont actives contre l’anxiété, la nervosité, les migraines. Ainsi que contre les symptômes dépressifs tels insomnies, fatigue, anxiété, céphalées, pertes de mémoire, manque de concentration…

Tous ces symptômes se rencontrant chez des personnes manquant d’œstrogènes dans leur organisme. Ces substances sont utiles dans les troubles de la ménopause mais ce produit peut être pris même en l’absence de certains de ces symptômes.
Le complexe POE se présente sous forme de gouttes à ingérer sur un morceau de sucre à raison de 4 à 5 gouttes après les repas.

Adresse:
POE (15 ml : 59,5 € + 6 € de port).
Ewarim-chdv
Bellevue 7 • CP 130
CH-2074 Marin (Suisse)
Tél. 00 41 32 755 71 55
www.ewarim.com

 

 

À découvrir :

 

À écouter sur Radio Médecine Douce :