Ovules contraceptives naturelles

Certaines femmes sont merveilleusement réglées et sentent parfaitement les diverses phases de leurs cycles. Mais d’autres fonctionnent comme des boîtes à surprise, fluctuant au moindre stress, au moindre voyage. Quelle méthode de contraception employer. En voici une à base d'huiles essentielles.


Beaucoup de femmes aimeraient trouver un moyen contraceptif idéal et sans inconvénient. Or, tous ceux proposés sur le marché présentent des compromis.

  • Le préservatif pour efficace qu’il soit, altère sans nul doute la qualité de l’échange énergétique.
  • L’éponge (Pharmatex) n’est pas fiable à 100 % et peut avoir des effets allergisants sur l’homme.
  • Le stérilet, en raison de sa partie en cuivre entraîne souvent une perte d’énergie chronique chez celles qui le portent.
  • La pilule bien que très en vogue depuis longtemps, est toujours très controversée en raison de ses effets iatrogènes parfois très graves à long terme.
  • Les analyses des glaires cervicales avec suivi des températures par ordinateur (Méthode Billing’s ou autres) tourne à la gestion d’entreprise sans pouvoir garantir pour autant une fiabilité à 100 %.

Il faut dire que certaines femmes sont merveilleusement réglées et sentent parfaitement les diverses phases de leurs cycles. Mais d’autres fonctionnent comme des boîtes à surprise, fluctuant au moindre stress, au moindre voyage. Là encore, il n’y a pas d’égalité !
Il ne m’appartient pas, ici, de faire pencher pour l’une ou l’autre méthode, mais simplement d’en ajouter une supplémentaire, peu connue, mais utilisée avec satisfaction par un petit lot de femmes averties.

Il s’agit d’ovules gynécologiques à base d’huiles aromatiques à prendre 1 heure au moins avant les rapports.
La formule est tirée d’un ouvrage intitulé : Traité de Phytothérapie et d’aromathérapie, Tome 3 (Gynécologie) des Dr Girault et Belaiche, Éditions Maloine.

Ces ovules sont à faire préparer en pharmacie mais il est bon de s’enquérir si la pharmacie choisie se fournit en huiles essentielles de qualité correcte.

Voici la formule :

  • HE origan d’Espagne : 2 à 3 gouttes
  • HE lavande : 2 à 3 gouttes
  • HE romarin : 2 à 3 gouttes
  • TM saponaire : à 0,05 g
  • TM ananas comosus : à 0,05 g
  • Excipient non gélatineux.

En cas de rapports itératifs, il est déconseillé de replacer une nouvelle ovule.
D’autre part, il est déconseillé de prendre une douche vaginale après les rapports – ce qui détruirait l’action des huiles essentielles.
Nota : Ces ovules ne sont pas allergisantes et présentent l’avantage d’être antiseptiques sans pour autant détruire la flore vaginale.