Le thym (Thymus vulgaris)

Dans les croyances populaires, le thym était considéré comme purificateur. Il apportait amour, santé et courage.
Les Égyptiens et les Etrusques utilisaient le thym mélangé à d'autres ingrédients pour embaumer leurs morts. Les herboristes du XVIème siècle n'hésitaient pas à donner une longue liste de tous les maux qui peuvent être traités par le thym, depuis les crampes abdominales et le hoquet jusqu'aux morsures des bêtes venimeuses et les cauchemars.

thym.gif

L'herboriste français Maurice Mességué affirme que le thymol contenu dans le thym peut détruire les virus et les bactéries qui circulent dans l'atmosphère. Il le recommande lors des épidémies, au même titre que l'ail, pour remplacer la pénicilline.

Effet santé

Le thym est bactéricide. Il diminue les risques de contamination dans la nourriture et dans les marinades.

Recettes médicinales

L’ huile essentielle de thym contient 40 % de thymol, un puissant antiseptique.

  • Infusion (maux de tête, nausées, ballonnements) : Laisser infuser une petite cuillère à soupe de feuilles dans une théière d'eau bouillante pendant 10 mn. Filtrer, boire chaud. Rhume ou simple refroidissement : 3 à 4 tasses par jour (accélère la transpiration, dégage les voies respiratoires) et/ou faire une compresse chaude avec l’infusion et appliquer sur la poitrine 20 mn en couvrant avec une serviette pour conserver la chaleur. Piqûres d’insectes : une compresse avec l’infusion soulagera les démangeaisons.
  • Décoction : faire bouillir 2 c. à soupe de feuilles dans 1 l d’eau. Filtrer. Mauvaise haleine, gingivite : gargarismes. Ongles incarnés : verser 1 l de décoction dans 3 l d'eau et tremper les pieds 20 mn. Plaies, blessures : désinfecter avec une compresse imbibée.
  • Vapeur/fumigation (rhume, refroidissement) : Jeter une poignée de thym dans une casserole d'eau chaude, respirer la vapeur pendant 5 mn, en se couvrant la tête avec une serviette de bain.
  • Huile (contusions, ecchymoses) : Faire chauffer 2 h au bain-marie 30 g. de feuilles de thym dans 250 ml d'huile d'olive. Laisser refroidir et filtrer, embouteiller et conserver à l'abri de la lumière. Masser la région endolorie avec quelques gouttes d'huile.
  • Liqueur (refroidissement) : Faire tremper 6 branches de thym dans une bouteille de cognac pendant 1 semaine. À utiliser dès le premier frisson.
  • Pour faire aboutir un clou (furoncle) : Mettre dans un bol 1 c. à soupe de thym, 1/2 lime pressée, 1/2 c. à thé de jus d'oignon, ajouter 1 à 2 c. à thé de miel pour former une pâte, étendre sur la région affectée et laisser agir pendant 12 h en recouvrant avec une gaze. Laver et sécher la plaie.