Le pois mascate, un espoir pour Parkinson


Les premiers usages du pois mascate (Mucuna pruriens), en médecine ayurvédique, remontent à plus de 4500 ans. Les chercheurs du monde entier s’intéressent à cette plante au profil biochimique fascinant de par la multitude de principes actifs qu’elle contient. Elle est efficace en cas de maladie de Parkinson, de dysfonction érectile et pourrait également faire baisser les taux de glucose sanguin.

L’Atmagupta ou Kapikacchu, plus connu sous le nom de pois mascate, ou Mucuna pruriens, était traditionnellement utilisé en Inde, souvent en combinaison avec d’autres plantes, pour combattre de nombreuses maladies. On le prescrit en cas de « kampayata » (ce qu’on appelle chez nous la maladie de Parkinson), d’états apathiques, pour améliorer la vivacité d’esprit, soulager les morsures de serpents, la dysenterie, les problèmes rhumatismaux, le diabète et même le cancer. Autre réputation de la plante, celle d’aphrodisiaque.

Un profil biochimique fascinant

Mucuna pruriens contient une multitude de principes actifs parmi lesquels de la nicotine et de la sérotonine. Les scientifiques indiens ont également isolé dans cette plante, en 1936, la L-dopa (L-dihydroxyphenylanine ), principal précurseur du neurotransmetteur dopamine. Une découverte d’un très grand intérêt, la dopamine étant considérée comme le neurotransmetteur du bien-être, produit par le cerveau lorsque qu’il veut faire plaisir à l’organisme... C’est aussi un intermédiaire dans la production de noradrépinéphrine ou noradrénaline, stimulant efficace de la production d’hormone de croissance. Le L-dopa est l’un des traitements des plus efficaces dans la maladie de parkinson.

Cette maladie dégénérative résulte de la mort lente et progressive de neurones du cerveau et les personnes atteintes éprouvent peu à peu, des difficultés à contrôler leurs gestes. L’une des causes de la maladie, le déséquilibre de dopamine, un messager chimique qui permet le contrôle du mouvement qui est produit par les cellules nerveuses qui se situent au centre du cerveau. Une fois ces cellules affectées, la dopamine vient à manquer et l’équilibre qu’elle forme avec l’acétylcholine, autre messager chimique est rompu. C’est alors qu’apparaissent les tremblements, la rigidité des mouvements et une perte de coordination.

Des études faites sur des rats, ont montré l’efficacité de Mucuna pruriens dans le traitement de cette maladie. Dans une étude comparative de la maladie de Parkinson menée sur des modèles animaux, et à quantité de principe actif égale, un extrait de Mucuna pruriens s’est montré deux à trois fois supérieur à la L-dopa synthétique, suggérant ainsi que c’est le profil biochimique global de l’herbe et non le seul principe actif qui est de nature à accroître significativement son efficacité sur les symptômes de la maladie.

Le pois du sexe

Mais la médecine ayurvédique utilisait aussi le pois mascate pour traiter les dysfonctionnements érectiles, l’infertilité masculine, la dysménorrhée, l'aménorrhée. Et pour l’infertilité masculine, le Mucuna pruriens était en effet réputé pour sa qualité d’aphrodisiaque et de tonique nerveux.

En Inde, comme au Brésil, Mucuna pruriens a une longue histoire aphrodisiaque. Les études cliniques indiennes ont validé cette activité : la plante rétablit la libido à un niveau satisfaisant, accroît le niveau de testostérone (effet démontré lors d’une étude contrôlée) et celui de dopamine, dans les cas de stérilité masculine et féminine (la dopamine a aussi un effet sur le comportement sexuel en stimulant le cerveau). Elle accroît notamment le nombre de spermatozoïdes et favorise l’ovulation.

En 2002, un laboratoire américain a déposé un brevet sur une préparation à base de Mucuna pruriens destinée à stimuler l'hormone de croissance chez l'homme. Le succès commercial a été presque immédiat. Depuis, cette date, toute une série de compléments alimentaires contenant la précieuse graine et destinés à prolonger la jeunesse et augmenter la vigueur sexuelle ont vu le jour. Au point qu’il est devenu presque impossible de se procurer la plante sur le marché mondial.
 

 

 

Contact:
La Vie Naturelle
71 place Vauban, CS 50122
34965 Montpellier Cedex 2
Numéro Vert gratuit : 0800 404 600
Site : www.la-vie-naturelle.com