La menthe (Mentha spicata) : recettes médicinales

Noms communs : menthe verte, menthe douce.menthe.gif

C’est la variété la plus commune. Elle a des propriétés aromatiques, mais ne contient pas de menthol auquel la menthe poivrée (mais aussi la menthe aquatique, la menthe Pouliot et la menthe des champs) doit ses propriétés médicinales.

Effet santé

Riche en vitamines A et B, la menthe fraîche est bactéricide. Elle combat les maux de dents (mâcher quelques feuilles), favorise la digestion, soulage les nausée et les infections respiratoires.

Recettes médicinales

La menthe poivrée contient un stimulant de l’estomac, le menthol. L'alcool de menthe est efficace pour traiter le mal des transports, la nausée et les vomissements (4 à 5 gouttes sur un mouchoir en papier à respirer). Certains naturopathes vont même jusqu’à affirmer que les propriétés antivirales contenues dans la menthe peuvent enrayer la progression de l’herpès à raison de deux infusions par jour.

  • Infusion (digestion difficile, toux, enrouement) : Laisser infuser 1 c. à soupe de feuilles fraîches dans une tasse d’eau bouillante pendant 10 mn, filtrer et boire chaud. S’utilise aussi en compresses pour soulager les coups de soleil.
  • Infusion relaxante : Verser 1 tasse de lait chaud sur 1 c. à thé de menthe fraîche, laisser reposer 10 mn, filtrer et boire chaud.
  • Huile (migraines) : Faire chauffer 2 h au bain-marie 30 g de feuilles de menthe dans 250 ml d’huile d’olive ou de noisette. Laisser refroidir et filtrer. Embouteiller et conserver à l’abri de la lumière. Masser les tempes et la base du cou.

Précautions

La menthe poivrée est à éviter en cas de grossesse, d’allaitement ou de calculs biliaires. Ne pas utiliser dans le bain.