• la chlorophylle cicatrise les plaies

La chlorophylle pour cicatriser les plaies

En usage externe, la chlorophylle présente une combinaison exceptionnelle qui accélère la cicatrisation et neutralise les toxines bactériennes.


Avec la chlorophylle, on observe une accélération de cicatrisation des plaies traumatiques ou thermiques de 30 % en moyenne.

En outre, on note une croissance du nombre de capillaires locaux et une augmentation de la circulation sanguine locale en présence de chlorophylle. Cette présence empêche les bactéries de se protéger par un vernis de fibrine leur permettant de résister à la phagocytose.

Des études ont aussi montré que la chlorophylle est bactériostatique contre les grams positifs et qu’elle neutralise les toxines générées par le staphylocoque doré ainsi que le clostridium perfringens qui justement retardent le processus de cicatrisation.

Utilisation en usage externe

  • Plaie ouverte

Ouvrir une gélule, saupoudrer la chlorophylle sur la plaie et mettre un pansement par-dessus (2 fois par jour).

  • Dermatoses diverses

Ouvrir une gélule dans un peu de vaseline et enduire la zone à traiter (1 fois par jour).

  • Mycose vaginale

Placer une gélule de chlorophylle dans la région vaginale.
Le problème se règle souvent en 15 jours. Il existe un complément alimentaire normalement utilisé pour les douleurs intestinales et qui contient, en plus de la chlorophylle, du thym. Cette synergie semble également appropriée pour les mycoses vaginales.

L’efficacité est améliorée en appuyant le traitement local par un traitement interne de 1 à 2 gélules matin et soir.

Rappel des indications générales
  • Fermentations intestinales – Donne des selles propres
  • Constipation (active le péristaltisme)
  • Ulcère gastrique
  • Déficit immunitaire
  • Anémie (stimule la fabrication d’hémoglobine)
  • Leucopénie suite à chimiothérapies ou irradiations
  • Lésions dermatologiques et des muqueuses. Ulcères
  • Lésions gingivales
  • Déséquilibre acido-basique
  • Mauvaises odeurs corporelles internes et externes.