L’aneth (Anethum graveolens)

Noms communs : faux anis, fenouil puant, herbe de dieu, herbe de Vicking.
Connu sous le nom de dill, qui signifie en norvégien calmer, bercer, apaiser, l’aneth est né entre Istambul et Odessa et a été mentionné dans un traité médical égyptien, il y a 5 000 ans. On le retrouve aussi bien dans la pitance des gladiateurs romains que dans les recettes les plus élaborées d’Apicius.
Au Moyen-Âge, on utilisait une branche d’aneth comme talisman contre la sorcellerie.

Effet santé

Riche en potassium, sodium et soufre, l’aneth est diurétique et excellent pour la digestion. Il soulage l’anxiété, la fatigue nerveuse, l’insomnie, les troubles digestifs, fortifie les ongles et diminue la mauvaise haleine. Dans les vieux traités d’herboristerie, on retrouve l’aneth comme remède contre le hoquet.

Recettes médicinales

  • Infusion (digestion, insomnie, anxiété) : Faire bouillir une tige complète d'aneth dans 1 tasse d'eau et laisser infuser quelques minutes. Retirer la tige et boire chaud.
  • Eau d'aneth : Laisser tremper 1 petite cuillère à café de graines d'aneth broyées dans 1 tasse d'eau bouillante pendant quelques heures. Filtrer, sucrer avec du miel. Enfants : diminuer la dose de graines de moitié.

Précautions

Interdit aux femmes enceintes ou qui allaitent et aux enfants de moins de deux ans. L'usage répétitif peut s’avérer neurotoxique.