L’absinthe : propriétés et recettes naturelles

Cette plante, de la famille des composées, pousse dans les terres rocailleuses et sèches. Comme elle ne dédaigne pas les altitudes élevées, on la rencontre aussi bien dans les Alpes suisses qu’en Afrique du Nord. Ses tiges atteignent 60 centimètres. Des grappes de fleurs jaunes apparaissent au début de l’été.


  • Vertus médicinales :

Au début du siècle dernier, l’alcool d’absinthe était consommé en apéritif. Or, la plante associée à l’alcool provoque des hallucinations et des lésions cérébrales irréversibles. La consommation en fut interdite en 1915.
Cela n’empêche pas cette plante d’être une véritable médicinale.

  1. Elle est tonique et apéritive, elle est donc très utile dans les cas de convalescence.
  2. C’est un anti-nauséeux, très efficace contre le mal des transports.
  3. Elle est utilisée traditionnellement contre la fièvre.
  4. Elle soulage les douleurs de règles.
  5. C’est un excellent vermifuge, notamment contre les oxyures.
  • Comment l’utiliser :En tisane, il faut compter 2 cuillerées pour un demi-litre d’eau bouillante. Buvez au maximum 3 tasses par jour. L’absinthe étant très amère, il faut sucrer la tisane au miel.

Attention : il ne faut jamais utiliser l’absinthe plus de 8 jours d’affilée, ni dépasser les doses. Particulièrement chez les femmes enceintes ou allaitantes.