Fraises : beaucoup plus qu’une simple gourmandise

Les fraises sont partout sur les étals des marchés. Elles ont depuis longtemps la réputation de soigner la goutte, les calculs, la constipation et les rhumatismes. Mais, les recherches récentes vont beaucoup plus loin et attribuent à ce fruit délicieux une action antioxydante puissante capable de prévenir certains cancers et la dégénérescence des neurones.

Le fraisier est l’une des plantes les plus adaptables qui soit. On le trouve sur tous les continents, il pousse indifféremment dans les sous-bois, en plaine ou en montagne. Il fructifie principalement en été mais certaines variétés donnent leurs fruits en hiver. Grâce à son adaptabilité, le fraisier a traversé les époques sans difficulté : on en consommait déjà au Néolithique. Le nombre immense de ses variétés est une autre preuve de son aptitude particulière au croisement. Le fraisier fait partie de la même famille que le rosier. Comme lui, il aime échanger son patrimoine génétique.

Elle contient 90 % d’eau

Depuis longtemps, on lui reconnaît de nombreuses propriétés thérapeutiques. En Chine, un proverbe dit « chaque jour manger une fraise est favorable à la beauté, renforce le corps, fortifie et nourrit ». En raison de sa forte teneur en eau (89 %), elle soulage la constipation (ceux qui ont déjà tendance aux selles molles ou à la diarrhée doivent l’éviter) et favorise l’élimination. On la recommande donc comme diurétique ou pour évacuer les calculs, mais aussi pour soulager les rhumatismes et reminéraliser l’organisme car elle contient de nombreux oligo-éléments.

Un antioxydant complet

Plusieurs études scientifiques ont démontré ces dernières années les propriétés antioxydantes exceptionnelles de la fraise. Car elle est riche en vitamine C (plus que l’orange), elle contient surtout différents composés phénoliques (à l’origine de sa couleur rouge). Plusieurs articles publiés dans les journaux scientifiques ont démontré que la consommation quotidienne de 500 g de fraises permettait d’augmenter très sensiblement la capacité antioxydante et réduirait le risque de voir survenir différents types de cancer du sein et du cerveau.
Des chercheurs ont aussi démontré, in vitro, que la fraise serait protectrice des neurones, ce qui préviendrait ainsi leur dégénérescence.

N’hésitez donc pas à faire une orgie de fraises cet été. Mais attention tout de même à ses akènes les petits grains secs et durs qui croquent sous la dent. Ils peuvent entraîner différents problèmes : leur digestion libère de l’histamine ce qui provoque chez les sujets prédisposés l’apparition de phénomène allergiques. Notons aussi que ces grains se logent parfois dans les diverticules.

Le thé de feuilles

L’infusion ou le thé de fraisier doit se faire avec de jeunes feuilles. Elles se récoltent au printemps.

  1. Prenez une pincée de jeunes feuilles sèches de fraisier sauvage pour une tasse d’eau bouillante.
  2. Séchez-les au soleil pendant quelques minutes, ou au four pas trop chaud.
  3. Mettez-les dans une tasse d’eau bouillante et laissez infuser dix minutes.
  4. Dégustez après avoir parfumé avec un peu de cannelle ou de vanille.
  5. À boire plusieurs fois par jour pour obtenir un réel effet diurétique.

 

 

 

Version anglaise

Strawberries are everywhere on the supermarket shelves. They have long had the reputation of being an aid for gout, kidney stones, constipation and rheumatism. But recent research has gone further by attributing a powerful antioxidant action to this delicious fruit, capable of preventing certain cancers and the degeneration of neurons.

The strawberry plant is one of the most adaptable plants that exist. It can be found on all of the continents; it grows equally well in the underbrush, in the plains or in the mountains. It bears fruit mainly in summer, but some varieties bear fruit in the winter. Thanks to it’s adaptability, strawberries have survived the ages without difficulty: it was already eaten in the Neolithic age. The immense number of varieties is another proof of its particular aptitude for crossbreeding. Strawberries are in the same family as roses. Like the rose, it likes to exchange its genetic inheritance.

Strawberries contain 90% water

Its numerous therapeutic properties have been recognized for a long time. In China, there is a proverb which says: “To eat a strawberry every day is favorable to the beauty, reinforces the body, fortifies and nourishes.” Because of its high water content, (89%), it relieves constipation and aids with cleaning out the system (those who already have a tendency towards loose stools or diarrhea should avoid this fruit.) It is recommended as a diuretic or for passing kidney stones, but also to heal rheumatisms and return minerals to the body, as it contains a number of oligo-elements.

A complete antioxidant

In the past few years, multiple scientific studies have demonstrated the exceptional antioxidant properties of the strawberry. Because it is very rich in vitamin C (more than an orange), it contains different phenolic compounds (which is at the root of its red color). Multiple articles published in scientific journals have demonstrated that the daily consumption of 500 g of strawberries allowed for the sensitive augmentation of one’s antioxidant capacity, and reduced the risk of the appearance of different types of breast and brain cancer. Researchers have also demonstrated, in vitro, that the strawberry could be a protector of neurons, which would mean the prevention of neural degeneration.

So, don’t hesitate to have a strawberry orgy this summer. But be aware, all the same, of the hard, dry little seeds which get stuck in the teeth. They can bring about various problems: when digested, they release histamine, which provokes allergic reaction in those predisposed. Let us note also, that these seeds can sometimes get lodged in the diverticulum.

Tea from the leaves

The infusion or tea made from the strawberry should be made from the yellow leaves. They can be harvested in springtime.

Take a pinch of dried the yellow leaves of wild strawberries for a cup of boiling water.
Dry the leaves in the sun for a few minutes, or in the oven, but not too hot.
Put them in a cup of boiling water and let it steep for 10 minutes.
Enjoy it flavored with a little cinnamon or vanilla.
Drink it multiple times a daily to achieve a real diuretic effect.