Apprenez à respirer

Nous respirons mal. Et cette respiration superficielle nous encrasse à la fois le corps et l’âme. L’oxygène pénètre dans notre corps en trop faible quantité, les déchets respiratoires s’éliminent mal, le stress bloque notre diaphragme qui réduit encore l’amplitude respiratoire…

La respiration participe au programme de régénération cellulaire.

  • Allongez-vous confortablement, posez vos mains sur votre abdomen et inspirez à fond en sentant votre ventre se gonfler d’abord, puis vos poumons.
  • Gardez les poumons pleins pendant quelques secondes.
  • Puis expirez lentement, en vidant d’abord les poumons puis le ventre, jusqu’à ce qu’il ne reste plus un souffle d’air dans votre corps.
  • Gardez les poumons vides pendant quelques secondes puis recommencez.

Avec un peu de pratique, vous pourrez respirer ainsi n’importe où, dans n’importe quelle posture, sans que personne ne s’en aperçoive.

Le coup de pouce : vous pouvez faire de temps en temps une inhalation de décoction d’eucalyptus ou de pin, afin de purifier vos bronches.