Alzheimer : le régime crétois et le thé japonais

Le régime crétois (riche en fruits, légumes, poissons, légumes secs, huile d’olive) contribuerait à lui seul à diminuer le risque de MA de 39 à 40 %. Il diminuerait également la mortalité des malades atteints par cette maladie (Nikolaos Scarmeas, du centre médical de l’université de Colombie, 2006). La cause en reviendrait probablement à sa forte teneur en antioxydants et en oméga 3.

Dans le même esprit, une autre étude (projet Kame) a démontré que la prise de trois jus de fruits ou légumes fraîchement pressés, par semaine, réduisait le risque de maladie d'Alzheimer jusqu’à 76 %. De quoi laisser songeur !

Un apport d’eau suffisant est également indispensable. Car le cerveau est constitué jusqu’à 80 % d’eau et toute déshydratation a des répercussions importantes sur les fonctions psychiques.

Les acides gras oméga 3 (huile de poissons, essentiellement) sont aussi importants car ce sont les constituants principaux des membranes des neurones. Mais ils produisent également les prostaglandines, des anti-inflammatoires naturels qui ont démontré leur action protectrice sur la maladie d'Alzheimer.

Et si de plus vous invitez régulièrement à votre table du thé japonais (vert ou noir), du curcuma, de la levure de bière (riche en vitamines B) et de la lécithine de soja (à saupoudrer sur les aliments), vous aurez réuni tout ce qu’il y a de meilleur pour votre santé générale, ainsi que pour celle de votre cerveau.

  • Pour plus d’informations, lire :

« La maladie d’Alzheimer, la comprendre, la prévenir »,
par le Dr Luc Bodin. Éditions du Dauphin, 255 p., 15,20 € - Chez votre libraire ou Chez Amazon.