• bain-de-soleil-soignez-vous.com

Témoignage : se protéger du soleil naturellement

Les rayonnements du soleil sont plus nocifs en raison de la moindre protection de la couche d'ozone et d’une activité solaire plus intense. Voici quelques formules que j'ai collectées et qui protègent efficacement. Jacqueline C. (Angers)


Voici mes recette de produits solaires à faire soi-même.

Jus de citron

C’est la plus simple des recettes. Elle consiste à mélanger de la crème de lait avec du jus de citron (à parts égales). On peut également mélanger 15 cl d’huile de sésame à 3 cuillères à soupe de lait et y ajouter 3 cuillères à soupe de jus de citron. Agitez vigoureusement pour bien mélanger et conservez au frais votre préparation.

Beurre de karité

Pour 100 g de crème :

  • 80 g de beurre de karité,
  • 20 g d’huile de sésame,
  • de l’huile essentielle d’ylang-ylang et calendula en plante sèche.

Faire fondre au bain-marie le beurre de karité et mélangez-le délicatement avec l’huile de sésame. Otez du feu et incorporez 4 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang ainsi qu’une infusion de calendula. Mettez en pots et laissez refroidir avant de fermer hermétiquement.

Serpolet

Cette huile de protection devra être préparée une dizaine de jours avant votre départ en vacances. Mettez à macérer des sommités fleuries de serpolet et des fleurs de lavande dans 15 cl d’huile de sésame, d’avocat ou de germe de blé ajoutée de 5 cl d’huile de jojoba. Après dix jours, filtrez et ajoutez 10 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie.

Cire d’abeille

Cette recette est sans doute la plus efficace dans le domaine de la protection solaire. C’est aussi la plus compliquée à réaliser.
Pour obtenir 100 g de crème, il vous faut :

  • 13 g de cire d'abeille,
  • 30 g d’huile d'amandes douces,
  • 20 g d’huile d'onagre, 30 g d’eau de rose,
  • 3 g d’amidon, 1 g de brou de noix
  • et 1 g de vitamine E.

Pour la préparation, il faut procéder en deux étapes : Faire fondre la cire avec les huiles et la vitamine E. Parallèlement chauffer l'eau de rose avec un extrait fluide de brou de noix ou propolis, le sel et l'amidon jusqu'à dissolution de l'amidon, puis incorporer cette solution dans la partie huileuse en agitant pendant la phase de refroidissement jusqu'à obtention d'une crème homogène.

Coup de soleil et brûlures

Si vous avez été imprudent, employez au choix l’une des deux recettes suivantes :

  • Râpez une pomme de terre crue, placez-la entre deux morceaux de linge fin et appliquez sur le coup de soleil.
  • Préparez l’huile rouge des Provençaux en faisant macérer pendant 7 jours, 500 g de plantes et de fleurs de millepertuis dans un litre d'huile d'olive et 1/2 litre de vin blanc. Le huitième jour, mettez le bocal au bain-marie et doucement faites bouillir, récipient ouvert, jusqu'à l'évaporation totale du vin. Quand le liquide restant est refroidi, on exprime, on filtre et on conserve cette huile dans des flacons bien bouchés.

 

 

Lisez également : Le soleil, moins dangereux que les crèmes solaires !