• ongle incarné

Question : Ongle incarné

J’ai un problème d’ongles incarnés au niveau des deux gros orteils que je n’ai pas réussi à résoudre. Mon frère aîné a subi par le passé une opération qu’il m’a vivement déconseillée. J’ai essayé l’application d’argile et de henné sans résultat. Pourriez-vous m’aider ?  


Il est vrai que les interventions chirurgicales ne sont guère réjouissantes et ne sont à envisager que s'il n'est pas possible de faire autrement. Vous savez bien sûr qu'il faut éviter de se couper les ongles courts et au contraire les laisser déborder légèrement des orteils. Attention aussi, à ne pas porter de chaussures étroites en largeur mais surtout en longueur qui traumatisent les orteils.

Lorsqu’il y a un début d'inflammation sur un orteil, mettre de la pommade au calendula sur la lésion et prendre : arnica 4CH, Teucrium marum 7CH et Pyrogenium 9CH à raison de 3 gr de chaque 2 à 4 fois par jour selon l'intensité des troubles.

En dehors du traitement des surinfections toujours possibles en cas d'ongle incarné, la prévention consistera en des applications de silicium organique ou d’argile verte ainsi que du Causticum 7CH : 3 gr/j et du Silicea 15CH : 1 dose le dimanche. Ce traitement homéopathique doit être pris au moins 2 mois de manière quotidienne. Il sera ensuite à espacer progressivement selon l'amélioration obtenue.