• Bartonellose, maladie des griffes du chat

Question : maladie des griffes du chat

Mon petit neveu agé de 2 ans et demi est atteint de la maladie des griffes du chat diagnostiquée (après analyses sanguines) dont la manifestation à aujourd'hui est la présence de ganglions au niveau du cou; Qu'est exactement cette maladie. Que préconisez vous comme traitement ? Merci Martine Taillebois 71100 Chalon sur Saône  


Les bartonelloses, dont l’expression la plus fréquente est la « maladie des griffes du chat », sont des infections bactériennes « émergentes » du à la bactérie Bartonella henselae. Cette infection aboutit, après 2-3 semaines d'incubation, à une adénopathie régionale indolore dans le territoire de drainage de la morsure, avec ou sans fébricule, asthénie, céphalées, d'évolution bénigne en quelques semaines vers la résorption avec ou sans abcédation. Le diagnostic repose sur la sérologie, éventuellement sur la PCR du produit de ponction ganglionnaire. La faible antibiosensibilité justifie l'abstention thérapeutique dans cette forme habituelle ; l'aspiration à l'aiguille d'une adénite suppurée semble préférable à l'incision ou au drainage. Les formes systémiques, rares, justifient une antibiothérapie.

Huiles Essentielles par voie cutanée

H.E. Géranium rosat1 ml

H.E. Lavandin3 ml

H.E. Melaleuque à feuilles alternes1 ml

H.E. Origan de Grèce1 ml

H.E. Ravensare aromatica2 ml

Transcutol pour atteindre 30 ml

1 application locale 3 fois par jour pendant 15 jours.

ou préparation d'H.E. (piqure d'animaux ref. 208 Aromalia 20 euros)

Par voie rectale

H.E. Bois de Rose10 mg

H.E. Ciste ladanifère10 mg

H.E. Laurier noble 5 mg

H.E. Ravensare aromatique20 mg

Whitepsol pour faire un suppo de 1 gr (20 suppositoires)

1 suppositoire 2 fois par jour pendant 10 jours