• Infection urinaire : les remèdes naturels

Question : Infection urinaire chaque été

Tous les étés, pendant mes vacances, je souffre d’infections urinaires. Que puis-je faire pour éviter cela ? Camille B. (Montluçon)


En effet, l’activité physique, la chaleur et la transpiration font que les urines sont plus rares en été ce qui peut favoriser les infections urinaires. La principale chose à faire pour compenser cela est de boire davantage (2 litres par jour d'eau pure) et en allant uriner dès que besoin (ne pas se retenir). Bannissez toutes les boissons sucrées et tous les apports en sucre (même si je sais que ce n'est pas facile en été).

Evitez l'eau du robinet et privilégiez les eaux de source (mais par les eaux gazeuses).

Si vous y pensez, un mois avant de partir, il est bien de relancer les défenses immunitaires en faisant une cure de Echinaccea TM à raison de 100 gouttes par jour.

Emportez des tampons aux probiotiques ou des ovules (Symbiovag).

Ensuite pendant les vacances, un traitement à base de canneberge ou d’airelles rouges empêchera les germes de se fixer sur les parois de la vessie et donc la survenue d’une infection. On trouve ces remèdes en pharmacie sous forme de jus ou de gélules. Attention tout de même à ce qu'ils soient suffisament concentrés en proanthocyanidine A !

Si vous êtes loin de tout récoltez de l'ortie blanche et faites une infusion avec 20 g de fleurs par litre d’eau. Buvez-en toute la journée.

Il y a aussi le chiendent : faites blanchir 30 g de rhizomes de chiendent puis écrasez-les avant de les faire bouillir dans une grande casserole d’eau neuve. Faites réduire d'un tiers et buvez, là encore, toute la journée

Le plus efficace des traitements serait sûrement de D-Mannose, mais en vacances, on n'en trouve pas si facilement (si vous y pensez procurez-vous en avant, mais n'en prenez pas en préventif).

Enfin, préférez les sous-vêtements en coton et faites attention à ne pas porter de vêtements trop serrés (slip, maillot de bain, string, pantalon) ou humides (après un bain) qui pourraient irriter et favoriser la macération locale.

Il conviendra aussi de traiter systématiquement toute constipation.

Il est aussi conseillé d’utiliser pour sa toilette des savons simples, type savon de Marseille, et non des savons antiseptiques qui détruiraient la flore naturelle.

Enfin, les rapports sexuels favorisent parfois la survenue d’infection urinaire. Il est alors conseillé de bien boire avant le rapport et d’aller uriner juste après, afin d’éliminer d’éventuels germes.

Lisez également cet article sur les infections urinaires sur alternativesante.fr