Pensez à votre nuque !

Passage étroit – non protégé – entre tête et dos, la nuque est le témoin immédiat de nos perturbations physiques et psychiques, tant sur le plan vertébral que musculaire et surtout nerveux.

40-nuque-1.gif

Comme le montre ce dessin, la colonne cervicale est le point de départ de trois nerfs particulièrement importants :

  • Le nerf d’Arnold, qui monte à l’arrière de la tête (responsable de bien des migraines).
  • Le nerf brachial, qui commande épaule et bras jusqu’aux doigts.
  • Le nerf phrénique. Il intéresse vivement les yogis car il est le nerf respiratoire « clé » qui, à travers le thorax, descend jusqu’au diaphragme.

Voici donc quelques mouvements très simples qui « dégagent » la zone cervicale et qui peuvent être pratiqués à tous moments pour détendre la nuque.

Grivasana*, posture de la nuque
Mettez vous sur le dos

40-nuque-2.gif
1) Pieds à plat au sol plus au moins écartés, doigts croisés derrière la nuque, pouces dans les « creux » d’Arnold, coudes au sol bien ouverts.
Expirez très profondement.
Retractez périnée et abdomen.
Soulevez la tête, rapprochez bien le menton du sternum. Les coudes restent bien au sol.
Pressez les pouces dans les creux d’Arnold.
Maintenez à vide au maximum, puis relâchez les rétractions. Inspirez en posant la tête.
Reprenez à volonté.
40-nuque-3.gif

2) Placez vos bras en « chandelier » (coudes au carré) et laissez bien les avant-bras au sol.
Retractez périnée et abdomen.
Soulevez la tête, rapprochez le menton du sternum. Maintenez à vide au maximum puis relâchez les rétractions.
Inspirez en posant la tête. Reprenez à volonté.
40-nuque-4.gif

3) Mains jointes devant la poitrine.
Expirez, prenez les rétractions (périnée et
abdomen) et soulevez le haut du dos, menton
rentré.
Puis tendez les bras et glissez les mains entre les genoux.
Pause maximum avant de ramener les mains devant la poitrine et de relâcher la posture.
Ces trois postures peuvent être pratiquées séparément ou successivement.

À lire de Clara Truchot :
• « Hatha yoga, science de santé physique et mentale », 546 p., Éd. Le courrier du Livre.