Le sucre complet de canne : c’est ça ou rien !

On le sait, il vaut mieux éviter le sucre. Mais s’en passer totalement est parfois un supplice, d’autant qu’il est une source d’énergie importante pour l’organisme. S’il faut en sélectionner un, choisissez le canne complet bio, même s’il coûte quatre fois plus cher que le sucre blanc qui, lui, est un pur poison.

En 1900, la consommation mondiale de sucre était de 5 kg en moyenne par personne et par an. Elle est aujourd’hui de… 20 kg ! Et de 36 kg en France…

Le sucre le plus consommé ? Le blanc, le plus ordinaire, le raffiné qui, malgré son nom est grossier puisque nettoyé, purifié, traité. Élément de base de l’industrie agroalimentaire, il est partout, en agent de conservation, de fermentation et de coloration. Non seulement, il est vide et n’apporte rien à l’organisme, mais il est en grande partie responsable de la fulgurante vague d’obésité française. Son action est rapide, il passe, fournit une énergie éphémère, suivie d’une baisse de tonus et d’un pic d’insuline incontournable pour réguler le taux de glucose dans le sang.
Le sucre roux n’est pas bien meilleur, car il subit les mêmes traitements mais est, tout simplement, un peu moins « purifié ».

Le sucre complet de canne obtenu par extraction mécanique, ne subit aucun raffinage. Son grand avantage nutritif : la conservation de tous ses sels minéraux, oligo-éléments, notamment le magnésium et le fluor. Quant aux vitamines et acides aminés contenus dans le sucre complet de canne, ils sont d’une importance nutritive primordiale en particulier pendant la croissance des enfants et pour les femmes enceintes.

Et si l’on parlait de son goût : en bouche, ses arômes, inexistants dans le sucre blanc, révèlent des notes couleur caramel qui apportent une rondeur et un cachet particulièrement originaux, savoureux et permettent de réduire la quantité de sucre en cuisine. Un vrai dessert, même si le sucre, tout complet et bio qu’il soit, ne doit pas être consommé seul ni en quantité importante.

Nous vous recommandons de vous faire accompagner par un thérapeute pour vérifier que ce complément est compatible avec votre état de santé ou avec vos traitements en cours.

Et quel que soit votre état de santé, les conseils ne vous dispensent pas de consulter un thérapeute des médecines alternatives. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

Pour accéder directement à une liste de naturopathes dans les plus grandes villes, cliuqez sur un des liens ci-dessous.