• Des nutriments pour arrêter de fumer

Arrêter de fumer naturellement

La nicotine est, de toutes les drogues licites et illicites, celle qui entraîne la plus forte accoutumance. Dès que la nicotine arrive dans le cerveau, elle stimule la production de dopamine, ce neurotransmetteur qui joue un rôle clé dans la perception du plaisir. Sachant que chaque cigarette permet environ 10 bouffées, une personne qui fume 20 cigarettes par jour envoie 200 appels de dopamine à son cerveau.


Les dangers du tabagisme sont à la fois liés aux composantes du tabac lui-même et aux substances cancérigènes qui se développent lors de sa combustion (plus de 4 000 éléments chimiques).

Parce qu’elle passe directement des poumons au cerveau, la fumée de cigarette achemine en moins de dix secondes les matières toxiques.

Les symptômes du sevrage

Cesser de consommer de la nicotine provoque des symptômes de sevrage qui culminent après quelques jours, et peuvent subsister plusieurs semaines voire quelques mois : irritabilité, état de manque, déficit d’attention, problèmes de sommeil, accroissement de l’appétit…

Mais le bénéfice de l’arrêt est sans comparaison !

L’essoufflement et la toux s’atténuent rapidement. Le risque d’avoir une crise¬cardiaque diminue de moitié un an après avoir cessé de fumer. Après cinq ans, le risque devient presque équivalent à celui d’une personne qui n’a jamais fumé.

Les patchs ne sont pas une solution

Selon l’agence américaine National Institute on Drug Abuse (NIDA), moins de 5 % des personnes qui tentent d’arrêter de fumer par elles-mêmes (sans soutien psychologique ni substituts) réussissent à tenir jusqu’à un an.

La solution des patchs comporte un énorme inconvénient : leur teneur en nickel.
Outre les fréquentes dermites provoquées par le nickel (avec pour corollaire l’arrêt des patchs), son incidence sur la santé, même à faible dose, est préoccupante.

Compte tenu de tous les symptômes du sevrage tabagique et de la nécessité d’atténuer rapidement les effets délétères du tabac sur les fonctions physiologiques, il vaut mieux s'en tenir aux nutriments d'origine naturelle.

Lisez notre autre article sur le sujet pour connaître les remèdes qui permettent d'arrêter de fumer 

À écouter :