Problèmes de cheveux

Certains d’entre nous n’auront jamais de problèmes avec leurs cheveux, d’autres s’en préoccuperont toute leur vie. Pour expliquer cette inégalité, il faut considérer que le type de cheveu de chacun est, pour une large part, déterminé par l’hérédité génétique. Mais la perte de cheveux ou l'apparition soudaine de cheveux blancs, sont aussi des «baromètres» de notre état de santé, de notre mode de vie et de notre histoire personnelle.


Mille et une choses peuvent ainsi expliquer une chute de cheveux plus rapide et plus importante que la normale. Certains traitements peuvent être en cause (aspirine quotidienne, pilule contraceptive inadaptée, cortisone, anticoagulants, et, bien entendu, chimiothérapie). Elle peut également provenir de traumatismes majeurs : accident, perte soudaine d’un proche, divorce, maladie, alcoolisme de longue date...

La diversité des causes concerne également les pellicules. L’usage fréquent de shampooings irritants, la fatigue nerveuse et une mauvaise hygiène alimentaire favorisent leur apparition, sans oublier le rôle de l’hormone mâle et, toujours, la prédisposition génétique.

Traitement de fond

- Les vitamines

Principalement B5 (Bepanthène) vitamine H (Biotine) que vous trouvez surtout dans les céréales, la gelée royale, les germes de blé, les légumes verts, les fruits, la levure de bière, le lait, le pain complet, la viande (surtout les abats)…

- Le soufre-médicament

Il existe sous de nombreuses marques et présentations, citons :

  • Granions (ampoules buvables),
  • Microsol (flacons unidoses buvables),
  • Oligo-essentiel (solution buvable),
  • Oligogranul (granules à sucer),
  • Oligosol (ampoules perlinguales),
  • Oligostim (comprimés à sucer)…

Posologie : une dose de l’un de ces produits une à deux fois par jour pendant quelques semaines.

- Les acides aminés soufrés

Ils freinent le développement de la calvitie et donnent des cheveux plus beaux. Vous pouvez vous aider de Bioptimum cheveux (en pharmacie) qui contient cystine, vitamine B6, zinc…
? Posologie : deux comprimés au milieu du petit-déjeuner et du dîner.

- Les huiles essentielles pour les soins capillaires

Ces huiles essentielles peuvent être mélangées aussi bien aux shampooings, aux eaux de rinçage, qu’aux lotions tonifiantes.

  • Pour l’alopécie

Bay St Thomas, carotte, lavande, romarin, sauge sclarée, thym et huile d’onagre

  • Pour les cheveux cassants

Camomille, lavande, santal, et sauge sclarée

  • Pour les cheveux fourchus

Bois de rose et santal

  • Pour les cheveux gras

Bay St Thomas, citron, cyprès, lavande, romarin et sauge sclarée

  • Pour les cheveux normaux

Citron, géranium, lavande et romarin

  • Pour les cheveux secs

Géranium, lavande, romarin, santal et ylang-ylang

  • Pour la chute de cheveux

Citron, cèdre, genièvre et romarin

  • Pour les pellicules

Bay St Thomas, bergamote, cèdre, lavande, romarin, santal et sauge sclarée

  • Pour les soins généraux

Cèdre, géranium, lavande, romarin, sauge sclarée et ylang-ylang

  • Tonifiant du cuir chevelu

Bay St Thomas, cèdre, camomille, citron, romarin, sauge sclarée, tea-tree et ylang-ylang

Pour un enfant âgé de 5 à 12 ans, divisez la proportion d’huiles essentielles par deux. Pour un enfant âgé de 2 à 5 ans, n’ajoutez que 2 gouttes pour 10 cl de liquide.

Attention : ne dépassez jamais une concentration d’1 % soit 20 gouttes pour 10 cl de liquide

Traitement des pellicules

  • Préparer la lotion antipelliculaire

- 1 verre d’eau distillée,
- 1 c. à café de borax,
- 2 c. à café d’huile de noisette,
- 2 c. à soupe de vinaigre de cidre,
- 20 gouttes d’H.E. de lavande,
- 20 gouttes d’H.E. de tea-tree.
Chauffez l’eau, faites dissoudre le borax et laissez refroidir. Ajoutez ensuite les autres ingrédients et versez dans un flacon. Bien agiter avant l’emploi.

  • Utilisation

Faites-vous une raie au milieu à l’aide d’un peigne, puis appliquez le produit avec un bout de coton depuis la racine vers la pointe des cheveux. Assurez-vous que l’ensemble de votre cuir chevelu a été traité. Massez doucement la tête, puis allez vous coucher.
Cet excellent tonifiant capillaire va s’attaquer à la fois à l’infection fongique et à l’excès de sébum.

Derniers conseils

  • Utilisez seulement de l’eau tiède avec le shampooing… et rincez à l’eau froide, en ajoutant un peu de vinaigre
  • Pour vous coiffer, une trentaine ou une quarantaine de coups de brosse suffisent. Inclinez la tête et allez depuis le sommet du crâne jusqu’aux extrémités des mèches afin de répartir uniformément les sécrétions sébacées. Le fait de pencher la tête augmente l’afflux de sang dans le cuir chevelu.
  • Évitez les chignons et, de manière générale, les coiffures qui imposent de tirer et de plaquer vos cheveux.
  • Évitez l’eau chlorée et l’eau salée.
  • Ne faites aucun traitement un tant soit peu agressif sur vos cheveux tant qu’ils sont encore humides.
  • Après le shampooing, essuyez-les doucement en passant une serviette. Puis démêlez-les en utilisant seulement les doigts.
  • Pratiquez régulièrement des massages doux qui stimuleront la circulation sanguine dans le cuir chevelu.
  • Utilisez de l’huile d’argan pour leur rendre éclat et brillance en appliquant un masque, une à deux fois par mois, de la racine aux pointes. Laissez agir toute la nuit.