• Les traitements naturels de la mémoire

Perte de mémoire : les solutions grâce aux médecines parallèles

La perte de mémoire est de plus en plus fréquemment associée dans l’esprit du public à la maladie d’Alzheimer. La plus petite défaillance fait peur aujourd’hui, comme si elle était annonciatrice d’une future catastrophe. Ce n’est pourtant souvent pas le cas et il faut plutôt en chercher la cause du côté de la motivation, de l'état de santé, de l’état de fatigue, de l’anxiété, du nombre des années ou de notre gymnastique intellectuelle quotidienne. Quelques remèdes simples pour le traitement de la mémoire.


Faire un bilan biologique

Avant toute chose vous devrez procéder à un bilan biologique à la recherche d'un mauvais métabolisme (artérite, diabète, cholestérol, inflammation, congestion veineuse, maladies auto-immunes, foyers réactogènes).

Se désintoxiquer

Nettoyez votre organisme en employant des remèdes de drainage polyvalent sous forme de teinture-mère (berberis, chelidonium, solidago ou taraxacum). Ou avec Aroma nutrient n°1 à raison de 2 gélules avant les deux repas (Aromalia : voir adresse en fin d'article).

Revoir son alimentation

Une alimentation riche en cinq nutriments permettra de faire disparaître beaucoup de petits maux quotidiens comme par miracle : insomnie, maladies de peau, mal de vivre... autant de causes d’une mémoire défaillante.

1. Le phosphore se trouve essentiellement dans les laitages, le poisson la volaille et les œufs, mais, pour ceux qui veulent éviter ces aliments, on peut aussi en trouver dans la banane, les céréales complètes, la levure de bière, le cacao, le chocolat, les légumes verts à feuilles (artichaut, asperge, carotte, céleri, champignon, chou, persil, soja...), les légumineuses (haricot, lentille, petit pois...), les fruits secs (amande, cacahuète, datte, figue, noisette, noix...), la pomme de terre...


2. Le magnésium se trouve surtout dans les agrumes, les amandes, les céréales (flocons d'avoine...), le chocolat, les crustacés, les poissons, les escargots, la figue, les fruits secs, les légumes (maïs...), le pain complet, le soja...


3. Le sélénium est malheureusement présent principalement dans les aliments d'origine animale : la viande (foie, rognons), les poissons de mer (hareng, thon...) et les crustacés (huîtres), les œufs. On le trouve également dans les céréales complètes, les germes de blé, la levure de bière, la noix du Brésil et certains légumes (ail, brocoli, carotte, champignon).


4. Le zinc est surtout répandu dans les fruits de mer, les huîtres et les coquillages, le poisson. On le trouve aussi dans le jaune d'œuf, les céréales, le pain complet, la levure de bière, la noix et quelques légumes (brocoli, champignon, épinard, haricot)...

 

5.Les vitamines du groupe B se trouvent principalement dans la peau des céréales (germes de blé, flocons d'avoine...) mais aussi dans les légumes verts et à feuilles, les légumineuses, les levures de bière et de boulanger, le pain complet, le poisson, les abats. Vous pouvez également prendre Bécozyme®, un mélange des vitamines B1, B2, B3, B5 et B6 : un comprimé le matin pendant 20 jours (en pharmacie).

 

 

Phytothérapie

1. Les feuilles du Ginkgo biloba – arbre sacré des temples de l'Asie – sont d'une efficacité indiscutable sur la circulation sanguine. Elles améliorent la mémoire, corrigent les troubles de l'humeur et ralentissent le vieillissement cérébral.

2. L'ail a une action hypotensaire sur les artérioles et la contractilité cardiaque. Vous pouvez prendre Elusanes® Ail : une gélule deux fois par jour pendant quelques semaines (en pharmacie).

3. Vous pouvez également prendre Griffonia simplicifolia, une légumineuse qui stimule les neuro-transmetteurs à raison de 4 gélules par jour (Aromalia : voir adresse en fin d'article).

4. Huile de périlla qui recèle 65 % d'oméga-3 et 92 % de gammatocopherol : 2 cuillerées à café le matin (La Vie Naturelle : voir adresse en fin d'article).

 

Homéopathie


- Selon la cause de la perte de mémoire, prendre 3 granules 3 fois par jour de l’un ou l’autre de ces remèdes:

- Chez une personne âgée : Baryta carbonica 9 CH.

- En cas de lenteur à comprendre : Conium 9 CH.

- En cas de surmenage cérébral : Kalium phosphoricum 9 CH.

- En cas de perte de mémoire avec indifférence à tout : Phosphoricum acidum 9 CH.

- Oubli des noms : Anacardium orientale 9 CH.

- Oubli des rues dans un quartier que l'on connaît bien : Baryta carbonica 9 CH.

- Oubli du fil de la pensée ou des gestes que l'on doit faire : Caladium seguinum 9 CH.

- On confond les mots, les phrases : Lycopodium 9 CH.

- Oubli des évènements récents : Sulfur 9 CH.

- Vous pouvez vous aider de Acidum phosphoricum composé qui contient aussi du Kalium phosphoricum (lenteur intellectuelle) : 15 gouttes dans un peu d'eau, 2 à 3 fois par jour.

 

Huile de périlla
La Vie Naturelle


Tél. : 0 800 404 600

Site : www.la-vie-naturelle.com