Les maladies de la peau

Elles sont le reflets de notre santé en général. Voici donc les méthodes que la médecine naturelle nous offre afin de traiter le terrain des peaux à problèmes (psoriasis, eczéma...)

Sur le plan physique

La peau est une issue de secours des émonctoires naturels que sont les reins, le foie, les intestins. Il convient, par les méthodes de notre choix (réflexologie, iridologie et tests étiologiques divers), de définir où est le problème.
Il ne faut pas oublier la possibilité d’un spasme vertébral en rapport avec ces organes filtres. Une intervention ostéopathique est alors judicieuse. Mais il est évident que les organes filtres peuvent être surmenés par des aberrations alimentaires ou des pollutions constantes.
Chez les enfants, on assiste souvent à des séquelles vaccinales ou à des problèmes d’allergie aux laits maternisés.

Sur le plan émotionnel

Il peut s’agir d’un choc psychique qui a déclenché le processus. C’est le cas du psoriasis, qui commence souvent aux coudes, aux genoux ou à la nuque.
Il peut aussi s’agir d’une séparation affective ou projetée mentalement, d’une allergie à quelqu’un, un refus profond d’une situation. Enfin, il peut y avoir une grande culpabilité consciente ou non par rapport à une action passée.

Remèdes à éviter

Il ne faut jamais essayer de régler les problèmes par la peau. Cela équivaut à bloquer un disjoncteur. Le risque immédiat dans les cas où cela marche, c’est le transfert en asthme. C’est l’effet que peuvent produire les pommades à la cortisone.

La monodiète aux pommes cuites

C’est la méthode d’attaque de la médecine anthroposophique (Rudolf Steiner). La durée est de 5 à 7 jours.
Les pommes sont cuites au four ou à la casserole, sans sucre, sans beurre. Les selles sont minimes. On peut en manger autant que l’on veut et à chaque fois que l’on a faim.

Drainage général

Lorsque la cure de pomme est terminée :

  • Prêle décoction : 3 tasses par jour.

• PRÉPARATION :
Acheter 500 g de prêle (en pharmacie ou en herboristerie). Tremper 40 g dans 1 litre d’eau pendant 8 heures (une nuit) • Bouillir 20 minutes). • Infuser 15 minutes.
Filtrer, compléter à 1 litre avec de l’eau.
Garder au frigo. Boire froid. Attention : s’il y a goût de levure, la préparation n’est plus bonne.

  • Elteans (en pharmacie)

1 capsule aux trois repas.

Dermatoses sèches

  • Conglomérat élixir 7 DK* : 10 gouttes au coucher
  • Petroleum 9 CH (pharmacie) : 20 gouttes avant 2 repas

Dermatoses suintantes

  • Graphites 12 CH (pharmacie) : 20 gouttes avant 2 repas

Régime

Sont formellement à proscrire, sous peine d’échec :

  • Gâteaux secs, biscuits
  • Pâtisserie industrielle
  • Charcuterie
  • Sucrerie de distributeurs
  • Fruits de mer

Si dermatose sèche : boire beaucoup d’eau entre les repas. Si dermatose suintante : boire le moins possible.

En cas de crise aiguë

  • Cantharis 30 CH (en pharmacie) : 1 dose.

Contact Commande :
*Source Claire
BP 32 – 91650 Breux-Jouy