• Traitez naturellement la gastrite

La gastrite et les médecines naturelles

Sur le plan somatique, la gastrite est due à une grave inquiétude de l’avenir, ou le souci d’être à la hauteur de sa tâche. Ceci peut être inconscient. Sur le plan vertébral, elle est en relation avec le disque D6-D7.


Le système neurovégétatif (autonome) est le maître d’œuvre de ce syndrome. Le stress crée une excitation du système orthosympathique qui, entre autres fonctions, a la particularité d’assécher les sécrétions (salive, sueur, etc.).

Or, l’estomac est une merveille technique, puisqu’il digère la viande alors qu’il est composé lui-même de viande ; alors qu’il secrète des acides corrosifs tel l’acide chlorhydrique, il se protège en même temps par un mucus. C’est ce mucus qui, comme la salive, s’assèche par le stress. Il y a d’abord irritation, gastrite qui peut se transformer en ulcère si le phénomène perdure et s’aggrave.

Les symptômes

  • La gastrite peut se manifester sous forme de crampes ou de brûlures de l’estomac. Le remède symptomatique d’urgence est le pansement gastrique qui soulage sur-le-champ sans pour cela résoudre le problème.
  • Le bicarbonate peut aussi soulager, mais il peut s’ensuivre une compensation des sécrétions, créant une dépendance.

Les remèdes

Il y a trois volets d’attaque :

  • l’estomac lui-même,
  • la vertèbre D6 qui, spasmée, induit le problème
  • l’émotionnel, qui doit être résolu si on ne veut pas que cela recommence sans cesse.

Au lever (cure d’1 mois)

  • Jus de chou (en diététique) : 1 ampoule avant les trois repas

Si brûlures

  • Argentum nitricum 15 CH : 20 gouttes (en pharmacie) flacon 30 ml

Si crampes

  • Cuprum aceticum 9 CH : 20 gouttes (en pharmacie), flacon 30 ml, après les repas.
  • Ronce feuilles, décoction : 1 tasse (se cueille, ou s’achète en pharmacie, herboristerie) 30 g / 1 litre d’eau. Bouillir 5 mn, infuser 10 mn
  • À prendre au coucher

 

Ulcère gastrique

Le processus est le même, mais cette fois la paroi gastrique est attaquée et il y a une plaie.

Les remèdes

Ils sont les mêmes que ceux de la gastrite. Il convient d’ajouter :

  • Après les repas

- Glycyrrhiza glabra TM 40 gouttes (en pharmacie) flacon 60 ml (si pas d’hypertension)

  • Option

- Cataplasmes d’argile sur l’estomac 4 heures par jour en 1 ou 2 fois (l’argile se vend maintenant en tube)
- Argile à boire : 1 verre au lever, avant ou après le jus de chou

  • Préparation de l’argile :

1 cuillère à café d’argile dans un verre d’eau. Préparer la veille. Remélanger pour boire.
Attention, cela peut constiper au début.

  • Alimentation

– Proscrire les épices, les alcools (sauf le vin rouge à tanin) et le café. Manger dans le calme.
– Faire confiance à son potentiel et à l’avenir. Maîtriser l’impatience.

Nota : Ne pas oublier de faire vérifier les vertèbres D6-D7 par un ostéopathe ou similaire.