Cancer : les thérapies alternatives

D’abord qui écouter et quelle voie suivre ?
La médecine officielle vous propose la chimiothérapie, la radiothérapie, l’ablation.
Les médecines alternatives vous proposent des reprogrammations cellulaires, des stimulations des défenses immunitaires, des activations émonctorielles, des équilibrages de terrains métaboliques, des harmonisations psycho-affectives.

Trois options sont possibles :

  • la médecine officielle seule
  • les médecines alternatives seules
  • la combinaison des deux

Comment choisir ?

D’abord prendre l’avis éclairé de chacun des spécialistes et ne pas hésiter à faire confirmer leurs avis par d’autres professionnels de la santé.
Ne pas se laisser impressionner par les alarmistes, les catastrophistes, les vindicatifs qui au lieu de vous rassurer et de vous aider objectivement dans un combat serein, ne font que vous submerger de leurs propres peurs. Ceux-là ne sont que des techniciens en maladies. Ils ne méritent pas le nom de médecins car ils projettent un effet nocebo sur vous.

Faites respecter le fait que vous êtes le seul décideur

Projetez-vous alors en pensée dans un avenir immédiat après les différentes options. Si vous êtes rassuré et soulagé à l’idée d’avoir à subir une chimio ou une radiothérapie, faites-le. Si votre angoisse augmente, ne le faites pas. Si l’idée d’une thérapie alternative vous séduit mieux, faites-le. Si vous pensez mieux assurer le coup en faisant appel aux deux médecines simultanément, faites-le.

L’option conventionnelle

  • La chimiothérapie

Tout le monde sait que la chimio contamine gravement l’organisme, rend malade, déclenche une énorme fatigue et fait tomber les cheveux.
Qu’à cela ne tienne. Il est possible de minimiser les effets indésirables en prenant :

  • Pendant la chimio :

- Barytine Elixir 9 DK* grand activateur rénal : 10 gouttes au coucher.

  • Entre 2 chimio :

En alternance 1 jour sur 2 :

  • Axinite Elixir 9 DK* restaure les altérations génétiques ADN dûs à la chimio : 10 gouttes au coucher
  • Agate Elixir 9 DK* reprogramme la fonction spécifique des cellules : 10 gouttes au coucher.

La radiothérapie

L’option alternative :

  • Neozym : 1 intra-musculaire, tous les 2 jours (posologie moyenne).

Ceci est un produit allemand vendu depuis près de 50 ans en pharmacie. C’est un extrait d’enzymes pancréatiques qui dissout sélectivement les cellules tumorales.
Durée moyenne de traitement : 2 mois.
Puis 4 mois à dose dégressive.
L’avantage de ce produit est qu’il libère des douleurs de compressions nerveuses dues au non-respect de l’inhibition au contact des cellules tumorales.
Le Neozym effectue un véritable nettoyage cellulaire et suscite une augmentation d’appétit.
Aucune contre-indication notoire.

  • Ecomer : Huile de foie de requin des mers froides

Les requins n’ont jamais de cancer. Leur cancérisation est impossible. L’huile de foie de requin effectue une restructuration cellulaire profonde et augmente les chances de guérison. (en savoir plus)
Posologie : 2 à 6 capsules par jour.

C’est la méthode Linus Pauling (Prix Nobel).
Il s’agit de restaurer les défenses immunitaires et de fouetter tous les métabolismes vitaux.
Des doses massives sont indispensables. Cette méthode est utilisée dans de nombreux hôpitaux américains avec succès.
Posologie : 10 à 15 g par jour (en poudre).
Cette thérapie peut être complétée par voie injectable dont les doses sont à définir médicalement (en moyenne 75 g par jour).

La radiothérapie

Les tissus sont dans ce cas brûlés et “cartonnés” avec les douleurs qui peuvent s’ensuivre. Pour calmer les brûlures :

Les adresses :

  • Neozym :
    Anker Apotheke (parle français)
    Tél. 00 49/78 51 23 97
    Email : info@anker-apotheke-kehl.de
    (fournit aussi toute l’homéopathie allemande)
  • Vitamine C naturelle purifiée :
    Wholesale Nutrition Europe (WSN EU)
    Tél. 0 825 09 74 62 ou 01 47 55 48 76
    Site : www.nutrition-wsn.com
     
  • Élixirs de minéraux :
    Source Claire
    Tél. 01 64 58 64 82
    Site : www.source-claire.com

 

 

À lire :

 

 

À écouter sur Radio Médecine Douce