ABC de l'aromathérapie familiale

Voici une liste d’huiles essentielles faciles à vous procurer, qui ne présentent pas de danger d’utilisation aux doses indiquées et qui vous permettront de soigner la plupart des maux courants


En usage interne

- Romarin : crises de foie, rhumatismes, fatigue.
- Pin sylvestre : maux de tête, tension nerveuse.
- Basilic : problèmes digestifs, anxiété, dépression.
- Myrte : affections respiratoires, toux.
- Cyprès : problèmes veineux, rétention d’eau.
- Orange amère : palpitations cardiaques, insomnie, trac.
- Bouleau : douleurs articulaires, rhumatismes, problèmes rénaux.

  • Utilisation pratique

- Moyenne : 6 gouttes par jour pour un adulte, en 2 ou 3 fois.

- Dose maxi :
1 goutte par 25 kg, 3 fois par jour.

? À absorber dans une cuillère de miel ou d’huile de consommation courante. On peut encore imprégner de la mie de pain.

Estomacs fragiles : s’abstenir et pratiquer la voie externe.
En usage externe
- Lavande : tension nerveuse, insomnie, maux de tête, soins de la peau, douleurs articulaires et vertébrales.
- Eucalyptus globulus : affections respiratoires, grippe, douleurs musculaires.
- Géranium : problèmes de peau, rétention d’eau, fatigue.

  • Utilisation pratique

Diluer à raison de 15 % dans de l’huile d’amande douce, ou d’arnica, ou de sésame.
Frictionner matin et soir les parties à traiter ainsi que la plante des pieds, qui s’avère le meilleur absorbeur d’essences aromatiques.

Attention !
Se frotter accidentellement les yeux ou des muqueuses fragiles avec des doigts imprégnés d’huile essentielle peut brûler cruellement.

Ne jamais mettre d’eau, qui aggrave le cas. Une huile pour cuisiner quelconque dilue efficacement les essences aromatiques et calme rapidement la brûlure.