La cannelle contre les complications liées au diabète

Les personnes diabétiques qui ajoutent au quotidien de la cannelle dans leur régime pourraient réduire certaines des complications associées au diabète, comme les maladies cardiovasculaires.

Dans une publication scientifique parue dans le journal Diabetes Care, le Dr?Alam Khan et ses collègues rapportent leurs observations : chez 60 personnes diabétiques, une diminution significative des glucides, des triglycérides, du mauvais cholestérol ainsi que du cholestérol total a été constatée après 40 jours de consommation de doses variées de cannelle.

Trente hommes et trente femmes d’un âge moyen de 52 ans, ayant un diabète de type II, mais ne prenant pas d’insuline, ont été répartis de façon aléatoire en six groupes.

Trois d’entre-eux ont pris un, trois ou six grammes de cannelle en capsules par jour. Les trois autres groupes ont pris les mêmes doses, mais les capsules contenaient un placebo constitué de farine de blé. Après 40?jours, les glycémies à?jeun des trois groupes qui ont pris la cannelle ont été réduites de 18 % à 29 %. Les triglycérides, eux, sont passés de 23 % à 30 % et le cholestérol de 13 % à 26 %. La diminution du mauvais cholestérol (LDL) a toutefois été significative seulement dans le groupe ayant consommé six grammes de cannelle par jour.

De plus, il semble que l’effet bénéfique de la cannelle se prolonge dans le temps puisque des mesures, prises 20?jours après la fin de l’étude, ont révélé que les taux de glycémie à?jeun, les triglycérides, le cholestérol total et LDL sont demeurés plus bas chez ceux qui avaient effectivement consommé de la cannelle.

François Lehn