Les ails contre le cancer de la prostate

Selon une étude sino-américaine publiée en novembre dans le Journal de l'Institut national du cancer, un régime alimentaire riche en ail, en échalotes et en oignons pourrait diminuer le risque de cancer de la prostate de moitié. L’enquête qui a permis d’aboutir à ce résultat a été menée sur près de 700 hommes de la région de Shangaï. Ses résultats font apparaître que les hommes qui avaient mangé plus de trois grammes par jour d'un aliment de la famille des aulx, avaient un risque diminué de 50 % environ de développer un cancer de la prostate que ceux qui en mangeaient moins.

La famille des aulx regroupe l'ail, l'échalote, l'oignon, la ciboulette et le poireau. L'échalote semble être la plus protectrice. Les hommes qui avaient mangé au moins un gramme d'échalote chaque jour voyaient leur risque diminué de 70 %. Une consommation d'ail équivalente diminuait le risque de 53 %. Les chercheurs ont également noté que la réduction du risque de cancer de la prostate liée à la consommation de ces légumes était par ailleurs indépendante de la masse corporelle, de la consommation d'autres aliments et du nombre de calories ingérées. ?