Des lunettes filtrantes pour  regarder les écrans

Quel que soit l’usage qu’on en fasse, utiliser une tablette électronique (iPad ou autres) deux heures durant diminuerait de plus de 20 % la sécrétion de mélatonine, cette hormone qui est responsable de l’induction du sommeil.

Ce phénomène est d’autant plus net que la distance entre l’œil et la tablette est moindre et que le temps passé à l’utiliser est proche de l’heure du coucher. Avec pour conséquence inévitable un retard à l’endormissement.

Dans l’attente de nouvelles tablettes munies d’écran dont la luminosité serait en lien avec le cycle nycthéméral, une solution serait de porter des lunettes orange capables de filtrer les ondes lumineuses qui suppriment la sécrétion de la mélatonine… Une  solution qui n’est aujourd’hui utilisée que dans les laboratoires de recherche. Dès lors, le seul remède possible est de renoncer à ce genre d’appareil dès que le jour décline.

Lire aussi : la lumière bleue comment s'en protéger