Toxiques textiles

Greenpeace a révélé que des vêtements pour enfants, de grandes marques, type Burberry, Adidas, Nike et consorts, contiennent des produits toxiques cancérogènes et des perturbateurs endocriniens.

C’est d’autant plus scandaleux que ces vêtements produits à bas coûts sont revendus au prix fort dans nos rayons.

En parlant de rayon, celui de l’espoir voit le jour avec des marques telles Levi’s, Zara, H&M, qui s’engagent dans la charte Detox.