Attention aux voitures neuves !

Une étude australienne du SDIRO (Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation) a établi que l’éventail des plastiques de l’habitacle des voitures neuves émane, pendant une durée pouvant aller jusqu’à 6 mois, des vapeurs toxiques.

Celles-ci ont été identifiées en tant que benzène (cancérigène), acétone (irritant des muqueuses), éthylbenzène, xylène…

Les mesures de concentration ont atteint 64 000 microgrammes par m3 dans les 3 à 10 premières semaines suivant la sortie des véhicules. Les normes australiennes sont de 500 microgrammes/m3.

Les troubles les plus courants : céphalées, irritations pulmonaires.

Le remède : rouler fenêtres ouvertes pendant 6 mois, ou ne pas acheter de voiture neuve.

Source : L’argus Automobile